Les trois tennismen mauriciens effectuent leur entrée aujourd’hui dans le tournoi ITF junior Wanderers à Johannesburg (grade 4). À première vue, ils auront à se dépêtrer de toute une armée de joueurs et joueuses sud-africaines pour espérer avancer dans les tableaux du simple hommes et du simple dames. Même les rares étrangers non sud-africains qui sont en lice ne sont pas sûrs de s’en sortir bien qu’ils fassent figure de favoris.
Ils sont exactement 22 Sud-Africains chez les hommes et autant chez les dames à garnir les deux tableaux. Et un grand nombre d’entre eux sont déjà venus participer avec succès à des tournois internationaux à Maurice. On devrait d’ailleurs les retrouver en action le mois prochain dans les deux manches du circuit ITF Junior U18 qui se disputeront à Petit Camp. Et pour Dylan Foo Kune, Shannon et Ryan Wong, il s’agit dès maintenant de se mettre dans le bain.
Situé dans la première moitié du tableau, Dylan Foo Kune (659e jr mondial) est opposé au 1er tour au Sud-Africain Rossouw Norval, celui-ci pourvu d’une wild-card. En cas de victoire, il a toutes les chances de croiser au 2e tour le Sud-Africain François Kellerman, classé n°4 et 308e jr mondial. C’est dire que le Mauricien n’a pas été épargné par le tirage au sort.
Dans l’autre partie du tableau, Ryan Wong (1115e) effectue lui son entrée contre le qualifié sud-africain Ruben Albert dont on ne connaît pas grand-chose, sinon qu’il a aligné trois victoires contre trois de ses compatriotes en phase qualificative pour accéder au tableau final, la première 6-3, 6-3 contre Clayton Herb, puis 6-1, 6-2 contre Raubenheimer Gerber et 6-2, 6-0 contre Michael Copeland. Ryan Wong est prévenu.
Parmi les huit têtes de série figurant dans ce tableau du simple hommes, le Burundais Guy Orly Iradukunda (233e) et le Sud-Africain Okkie Kellerman (249e) font figure de grands favoris. Mais ce plateau est également composé du Kenyan Ismaël Changawa Ruwa (n°3 et 308e), des Sud-Africains François Kellerman (n°4) et Lloyd Harris (n°5 et 348e), du Zimbabwéen Courney Lock (6), du Tunisien Aziz Dougaz (7) et enfin du Sud-Africain Philip Johan de Bryn (8).
Dans le bas du tableau féminin, et seulement en cas de victoire d’entrée contre la Sud-Africaine Danielle de Plooy, Shannon Wong (853e) a elle aussi toutes les chances d’affronter dès le 2e tour la n°2 du tournoi, Janet Kosh (164e), qui s’était distinguée sur le circuit l’an dernier à Maurice. Mais il faudra par ailleurs surveiller la Namibienne Lesidi Sheya Jacobs (157e), installée n°1, ainsi que la Sud-Africaine Théresa Van Zyl (n°3 et 203e), l’Égyptienne Habiba Lasheen en 4 (323e), la Namibienne Linique Theron en 5 (421e). La Zimbabwéenne Nicole Dzenga (6), l’Indienne Rikeetrha Pereira (7) et la Serbe Vania Klaric (8) sont aussi en lice. Les quatre qualifiées du tableau sont les Sud-Africaines Jone Kruggger, Samantha Johnson, Kimberly Botha et Minette Van Vreden.