Jason Espitalier-Noël, 14 ans, a décidé de poursuivre sa jeune carrière sous d’autres cieux. Le tennisman est parti fin juin s’installer à Vicenza en Italie, où il a intégré le pôle élite U14, un groupe composé des quatre meilleurs joueurs de la catégorie. Ce groupe s’entraîne avec le coach national des U14, Matin Fereyra, nous a confié Matteo Zinno. Il suit le parcours de Jason Espitalier-Noël depuis voilà trois ans.
« C’est un bel aboutissement pour Jason, qui veut franchir d’autres étapes. Cela va l’aider à progresser et se perfectionner. Nous avons consulté le site de la Fédération italienne de tennis et nous nous sommes rendus à Vicenza en octobre 2015 pour une première prise de contact. Et là, on a évalue Jason, ses capacités et on a trouvé qu’il était apte à intégrer le groupe. Son coach a été bien satisfait », nous a déclaré Matteo Zinno avant qu’il ne mette cap lui aussi sur l’Italie lundi soir pour des vacances.
Jason Espitalier-Noël devrait entrer en sport-études dès septembre à Vicenza, situé « plus dans le nord et pas bien loin de Venise. » Il détient une double nationalité (mauricienne et italienne), comme bon nombre de joueurs mauriciens, et ses parents ont été étroitement en contact avec son coach Matteo Zinno pour faire avancer les procédures. Ce dernier, Italien d’origine, aura facilité le rapprochement avec l’autre coach italien et l’élite nationale U14. « Il sera basé en Italie pour une période de deux ans, ensuite on verra en fonction de sa progression », fait-il d’ailleurs ressortir.     
Jason Espitalier-Noël avait été finaliste du simple garçons U14 et gagnant du double garçons avec Christopher Fok Kow en janvier des Championnats juniors d’Afrique australe à Durban. Puis, il avait participé à ses premiers Championnats du monde des 12-14 ans des Petits As à Tarbes, France (21-28 janvier), pour lesquels il avait été accepté dans le tableau final. Il s’était retrouvé dans le top 50 mondial de son âge.
Début mars, il termina 5e au classement final des Championnats d’Afrique U14 à Durban aux dépens de Christopher Fok Kow. Puis, il a disputé courant mai à Windhoek, Namibie, ses deux premiers tournois ITF U18, l’un de grade 4 et l’autre de grade 5 sur hard court. Il avait perdu aux 1er et 2e tours du simple hommes, puis au 2e tour du double hommes des deux tournois. Il aborde désormais une nouvelle étape dans sa jeune carrière et devient le deuxième joueur mauricien avec Zara Lennon (Maroc) à évoluer dans un centre à l’étranger.