C’est confirmé. Maurice sera bien représentée aux championnats du Monde de tennis de table, qui se tiendront à Dortmund en Allemagne, au mois d’avril. Compétition qui servira d’ailleurs de tremplin pour les championnats d’Afrique cadets et juniors. Seul petit hic : l’absence d’une sélection masculine au rendez-vous allemand.
L’incertitude n’aura pas duré longtemps. Surtout que le budget pour un tel déplacement paraît énorme. Mais entre chipoter sur les frais et donner le maximum d’expérience aux pongistes, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) n’a pas hésité à trancher. « Nous avons prévu d’envoyer trois joueuses à Dortmund », explique l’entraîneur national Rajessen Desscann.
Et cette compétition servira de tremplin à l’équipe de Maurice pour la suite. Une équipe qui devrait aller aux championnats d’Afrique cadets et juniors après les Mondiaux. « Aux Mondiaux, nous pourrons disputer le maximum de rencontres. Les filles auront du temps de jeu. Aux championnats d’Afrique, ce genre de choses aide beaucoup», analyse Rajessen Desscann.
Les Mondiaux, qui se déroulent dans la ville allemande de Dortmund, se disputeront du 25 mars au 1er avril. « Les joueuses auront une transition d’une semaine,» prévient le coach. Car dans le sillage des Mondiaux se profilent les championnats d’Afrique cadets et juniors.
Maurice prévoit donc d’envoyer une équipe plus compète au rendez-vous continental, qui se tiendra cette année en Algérie (9 au 14 avril). Pour cela, il se pourrait que deux garçons cadets rejoignent l’escouade. « Nous avons pensé que Maurice pourra se défendre. Les garçons sont prêts pour ça», soutient l’entraîneur.