La 4e manche de La Ligue, organisée par la Fédération mauricienne de Tennis de Table (AMTT), s’est tenue hier au centre national à Beau-Bassin. La compétition se poursuit aujourd’hui à partir de 10h. C’est Jason Pontoise qui a réalisé le gros coup de la journée d’hier en faisant un grand pas vers le sacre, lui qui a pris la mesure d’Allan Arnachellum en trois sets, 11-7, 13-11 et 11-4. Une bien belle performance pour le pongiste de 22 ans qui sort enfin de l’ombre…
En l’absence de Wasiim Gukhool (champion de Maurice) blessé au dos, et de Léo Lievrot (leader de la Ligue) et qui a dû regagner la France en raison d’un problème de visa, la 4e manche s’annonçait très disputée entre les pongistes mauriciens, notamment entre Allan Arnachellum et Jason Pontoise. C’est le dernier nommé, en confiance actuellement, qui a fait la différence. « Jason (Pontoise) a beaucoup évolué depuis qu’il avait pris part aux derniers Jeux d’Afrique. J’étais d’ailleurs très satisfait de ses performances. Je pense que cette compétition lui a servi de déclic », a expliqué l’entraîneur national, Rajessen Desscann.
En effet, le principal concerné a fait parler sa maîtrise lors de la rencontre décisive l’opposant à Arnachellum. Lors du premier set, Jason Pontoise l’a emporté par 11 à 7 avant d’être un peu bousculé dans le 2e. Toutefois, il enlèvera le 2e set 13-11 avant de  filer tout droit vers la victoire dans le 3e set, 11-4. « Il a pris une sérieuse option sur le titre », a fait ressortir Rajessen Descann. « À moins d’un énorme relâchement de sa part, il devrait selon toute vraisemblance être sacré », a-t-il soutenu. Une sacrée performance réalisée par Pontoise qui était toujours dans l’ombre des meilleurs pongistes locaux. « Je pense que je joue beaucoup plus relâché qu’auparavant et que forcément cela se reflète dans mon jeu. J’ai plus tendance à m’occuper de mon jeu que de mon adversaire. C’est ce qui fait la différence », a souligné Pontoise.
Ce dernier a tenu à ajouter, « Il est vrai que ma participation aux Jeux d’Afrique m’a mis en confiance. Mon objectif est de remporter la Ligue de tennis de table. Il est temps pour moi de prouver ma vraie valeur. À l’instar de mes camarades, je suis un compétiteur; c’est peut-être la première fois que je suis aussi proche de remporter un tournoi majeur. À moi de mettre toutes les chances de mon côté », a-t-il fait ressortir. Quant à Allan Arnachellum, il a reconnu la supériorité de son adversaire. « Je n’arrivais pas à tenir les échanges. Il était beaucoup plus fort aujourd’hui (ndlr hier) et je n’étais pas au mieux physiquement. Je manque de fraîcheur contrairement à mon adversaire. Je dois aussi préciser que Jason (Pontoise) est un peu ma bête noire. J’éprouve souvent des difficultés à jouer contre lui car il possède un bon bloc et un bon coup fort », a-t-il renchéri.
Allan Arnachellum a toutefois mentionné qu’il se concentre sur les Championnats de Maurice. « Depuis le début de la Ligue, j’ai été en difficulté et je n’ai pas été en mesure d’enchaîner les bons matches. Je compte faire mon maximum en tentant de remporter les Championnats de Maurice dans quelques semaines », a-t-il conclu. À noter que le match entre Arnachellum et Pontoise a été arbitré par la Seychelloise Angelle Landry, de passage à Maurice. Aujourd’hui, place à la 5e manche de la Ligue qui débute à 10h. « En ce qu’il s’agit de la compétition, je dois dire que la relève est là. Avec Wasiim, Allan, Akhilen, Miguel, Jason, Rhikesh et les jeunes qui montent, à l’instar de Marvin Liu, nous pouvons dire que nous sommes sur la bonne voie », a souligné le coach national. Au classement, Pontoise occupe le fauteuil de leader avec 36 points devant Arnachellum (34 pts) et Miguel Ingil (32 pts). En deuxième division, c’est Vishal Dindoyal (44 pts) qui pointe à la première place devant Ricardo André (43 pts).