Aucun pongiste mauricien ne disputera les finales en simple aujourd’hui au gymnase des Deux Canons à Saint-Denis. Akhilen Yogarajah a été le seul à atteindre les demi-finales hier, mais n’a pu contrer les assauts du Réunionnais Cédric Agathe, vainqueur d’un duel fort disputé sur le score de 4-3. Il se contentera donc de la médaille de bronze.
En finale, Agathe sera aux prises avec son compatriote Sébastien Maillot, qui n’a laissé aucune chance à un autre Réunionnais, Fabrice Balazi, en s’imposant en quatre sets. Il est à noter qu’au stade des quarts de finale, Yogarajah s’était défait du Seychellois Michel Sulta (4-1), tandis que Wassiim Gukhool s’était incliné face à Sébastien Maillot (0-4) et que Rikhesh Taucoory n’avait pu résister à Balazi (1-4). En huitièmes de finale, Akhilen s’était défait de son compatriote Allan Arnachellum (4-1), Wassiim Gukhool avait pris la mesure du Seychellois Jules Lablache (4-0), tandis que Bryan Chan Yook Fo s’était incliné face à Sébastien Maillot (2-4).
Chez les dames, la finale opposera la Réunionnaise Audrey Picard à la Seychelloise Josette Benstrong. La première nommée avait pris la mesure de sa compatriote Murielle Rivière (4-2), alors que Benstrong s’était imposée face à la Maldivienne Mueena Mohamed (4-1).
Du côté mauricien, Ruqqahah Kinoo s’était inclinée en huitièmes de finale face à la Réunionnaise Colyne Folio (2-4), alors que Prathna Jalim avait été éliminée par Mueena Mohamed sur le même score. Widaad Gukool, sur qui reposait les meilleures chances mauriciennes, s’est de son côté inclinée face à la Réunionnaise Chloé Santanon (3-4). Isabelle Chowree a quant à elle pris la porte de sortie (1-4) lors de son duel face à Josette Benstrong.
Pour rappel, le tennis de table mauricien a décroché trois médailles d’or dans cette compétition, soit deux dans le tournoi par équipes et en double dames avec la paire Widaad Gukhool-Isabelle Chowree.