Les 8 pongistes retenus pour le projet Baby Ping Elite (Prathna Jalim, Ivana Desscann, Anastasia Chowree, Lorie Yee Kim Sien, Zayna Sadoolah, Shawn Chang Kee, Ryan Desscann et Zayyan Sheik Hossen) porteront désormais les couleurs d’Orange. C’est lors d’une conférence de presse au siège du Comité Olympique Mauricien (COM) que le partenariat a été officialisé.
Le projet Baby Ping a été mis sur pied il y a deux ans avec près d’une centaine de jeunes. Et depuis, les jeunes pousses ont fait du chemin. « Nous en sommes à la deuxième phase de cette aventure. Ces 8 jeunes joueurs font partie des meilleurs. À l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT), nous sommes ravis de ce partenariat parce que nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes visions. Nous croyons dans le potentiel des jeunes qui incarnent l’avenir de ce sport. Je suis très contente », souligne la présidente de l’AMTT, Ashita Beenessreesingh.
Sandra Jean-Louis, Marketing Manager & Communication Executive chez Orange, a fait ressortir que ce partenariat favorisera l’éclosion de jeunes talents. « La politique d’Orange est la promotion du sport à Maurice. Nous espérons que ces jeunes se distingueront sur le plan africain et pourquoi pas à un échelon supérieur. Nous nous sommes déjà associés au cyclisme et à l’athlétisme. Nous souhaitons ardemment que les jeunes évitent les différents fléaux de société ainsi que les soucis liés à l’obésité et la sédentarité », explique-t-elle. Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité Olympique Mauricien (COM) a tenu à remercier Orange pour son sponsoring. « Ces jeunes pongistes ont beaucoup de chance et ils devront faire les efforts nécessaires pour atteindre leurs objectifs. « 
Il est à noter que les 3 pongistes masculins (Shawn Chang Kee, Ryan Desscann et Zayyan Sheik Hossen) qui participent à ce projet Baby Ping Elite mettent le cap mardi sur la Chine au centre de haut niveau de Wu Xilai. Ils seront accompagnés de leurs aînés Wassiim Gukhool et Omar Ahmed, ainsi que de l’entraîneur Patrick Sahajasein, également directeur technique fédéral. Ils seront en stage jusqu’au 24 avril et seront de retour au pays le 25. « Ce centre est bien connu dans le monde. Les meilleurs pongistes belges ainsi que d’autres venant des pays asiatiques sont venus y séjourner. N’oublions pas que la Chine est le berceau de la petite balle blanche », avance Patrick Sahajasein.
À titre d’information, Omar Ahmed et Wassiim Gukhool sont tous les deux présélectionnés pour les Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien (CJSOI) qui se tiendra l’année prochaine. La jeune pongiste Zayna Sadoolah a pour sa part tenu à remercier au nom de ses camarades la fédération et Orange pour leur soutien avec un petit témoignage. « C’est une grande aubaine pour nous. Je tiens aussi à remercier les entraîneurs pour l’encadrement qu’ils nous donnent », a fait ressortir la jeune pongiste.