Ce sont les Gukhool qui ont été à l’honneur lors du tournoi Beryl Rose Open, qui s’est tenu samedi dernier au centre national à Beau-Bassin. Widaad Gukhool et son jeune frère Wasiim ont brillé dans la catégorie seniors, la première ayant facilement pris la mesure de Yuan Choye en trois sets, 11-2, 11-9 et 11-7. Wasiim , pour sa part, a dominé Allan Arnachellum en trois manches également, 11- 8, 11-4 et 11-7. « Il retrouve la forme et ses automatismes », a indiqué l’entraîneur national, Rajessen Desscann. Chez les juniors, Oumar Ahmed a fait valoir son statut de favori en battant Faiz Baboolall en finale, 11-9, 11-7 et 11-5. Chez les filles, Ruqayyak Kinoo n’a pas eu à forcer son talent contre Élodie Ho Wan Kau, s’imposant en finale, 14-12, 11-6 et 11-7. Ils sont par ailleurs deux pongistes à avoir réalisé le doublé, à savoir Zayyan Sheik Hossen chez les minimes et les cadets, et Maena André, sacrée chez les minimes et benjamines. Prathna Jalim s’est, elle, distinguée chez les cadettes en dominant Ivana Desscann en quatre manches, 10-12, 11-9, 11-6 et 12-10.