Le Mavericks Advertising International Table Tennis Tournament, qui s’est tenu le week-end dernier au Centre national à Beau-Bassin, a tenu ses promesses, selon les membres de l’encadrement technique. Entre la surprise de l’équipe de Maurice B et la finale féminine, on parle de satisfactions.
La surprise du week-end est sans conteste la sélection de Maurice B, composée de Wassiim Gukhool, Jason Pontoise et Omar Ahmed. « Ils ont parfaitement tenu la gageure », explique l’entraîneur national Rajessen Desscann. Leur victoire samedi face à un trio plus expérimenté composé de Bryan Chan Yook Fo, Allan Arnachellum et Warren Li Kam Wa tend à démontrer que les trois jeunes ont de la répartie. « C’est le signe que les investissements consentis ont porté leurs fruits », fait ressortir le coach. Wassiim Gukhool a, lui, fait preuve d’une grande maturité. « Il a appris vite. Il sait maintenant se sortir des situations délicates. Pour l’encadrement technique, il devrait être prêt pour les JIOI 2015. »
Par contre, Rajessen Desscann ne veut pas occulter les trois membres de l’équipe de Maurice A. Dimanche, ils ont tous les trois atteint les demi-finales du simple hommes. « Ils se sont bien rachetés, mais la veille, ils ont fait une grosse erreur en affichant une trop grande confiance. »
Chez les filles, en revanche, la satisfaction est de mise. L’absence des deux meilleures joueuses locales, Déborah Wong et Widaad Gukhool, en Chine actuellement, a permis à Sheetul Goodhur et Isabelle Chowree de prendre leurs marques. Même sans gagner, les deux filles ont marqué de leur empreinte ce tournoi. « Elles se sont très bien défendues. »
L’entraîneur national en veut pour preuve la place de finaliste d’Isabelle Chowree, tombée aux mains de l’Algérienne Inessa Benchora, 16 ans, comme son adversaire. « Elle évolue à un tout autre niveau. Elle a déjà été médaillée en Afrique. Sa formation, à la base, a fait toute la différence. » De plus, la finale a été très serrée, note l’entraîneur. « Le score témoigne de l’engagement des joueuses. Nous pensons tous qu’Isabelle sera un des atouts majeurs de Maurice dans les années à venir. »
Mais ce tournoi a eu d’autres retombées. La Réunion et Maurice devraient dans un premier temps continuer les échanges interîles. « Nous avons eu quelques réunions de travail avec le responsable technique Nelson Fontaine. Il nous a encore félicité pour le projet Baby Ping. » Autre retombée : Maurice sera encore une fois invitée au Tournoi international de La Cressonnière. Mieux : une équipe de jeunes joueurs fera le déplacement en août. « Rien n’est encore décidé. Mais nous allons travailler sur la question. »