Le classement mondial juniors a été publié il y a une semaine. Si pour le classement seniors les Mauriciens ont légèrement progressé, par contre, on note une tendance contraire chez les juniors. Les quatre Mauriciens Warren Li Kam Wa, Widaad Gukhool, Isabelle Chowree et Jaisina Newaj ont légèrement chuté. Ainsi, Warren Li Kam Wa se retrouve au 619e rang, perdant une place. Son meilleur classement 2011 remonte au mois d’août, où il était 555e mondial. Widaad Gukhool, la mieux classée jusqu’ici, est 578e mondiale, après avoir perdu deux places par rapport au mois dernier.
Tout comme pour Li Kam Wa, août est le meilleur mois pour Gukhool en termes de classement (551e). Les deux autres filles, Jaisina Newaj et Isabelle Chowree se retrouvent, elles, aux 712e et 713e rangs. En août, elles étaient classées 637e et 641e mondiales. Déborah Wong se retrouve aussi dans ce classement, et pointe au 724e rang.
Le classement mondial pour les U15 a aussi été publié. Jaisina Newaj, qualifiée pour les Mondiaux cadets l’année prochaine, se retrouve au 316e rang, alors qu’Isabelle Chowree suit juste après (317e).
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Stage pour arbitres
Les aspirants-arbitres et arbitres de tennis de table bénéficieront, les 26 et 27 novembre prochain, d’un stage de remise en forme. Une question vitale pour l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) qui souhaite mettre de l’ordre dans ce milieu. « Pendant les tournois, ce sont les joueurs qui vont arbitrer les matches. Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose. Mais s’il y a une structure, ce serait mieux », explique le Directeur technique fédéral, Patrick Sahajasein.
De ce fait, les cours serviront de refresher course aux arbitres confirmés et aspirants-arbitres. Ravinsingh Keesoondoyal, arbitre international ayant officié aux JIOI 2011 aux Seychelles, sera responsable de cette formation. « Ces formations pourront éventuellement, si les stagiaires le souhaitent, déboucher sur des examens de la Fédération internationale de tennis de table. C’est pour ceux qui souhaitent mener une carrière d’arbitre », avance Patrick Sahajasein.
Les intéressés sont priés de se mettre en relation avec l’AMTT. Petite condition imposée : les aspirants arbitres doivent obligatoirement être majeurs.