Les pongistes mauriciens peuvent se targuer d’avoir réalisé une performance honorable aux championnats du monde par équipes, qui se tiennent actuellement à Kuala Lumpur, en Malaisie. Les filles et les garçons, engagés en quatrième division mondiale, ont réussi à remporter deux victoires dans leurs poules respectives, les plaçant, pour l’instant, à la deuxième place de leur groupe.
L’aventure avait bien commencé pour Widaad Gukhool, Pratna Jalim et Ivana Desscann. La première sortie des Mauriciennes s’est soldée par une victoire 3-1 aux dépens des Maldiviennes. Pratna Jalim avait ouvert le bal face à la no. 1 maldivienne, Mueena Mohamed, qu’elle a dominé facilement en 3-1 (13-11, 8-11, 11-9, 11-9). Widaad Gukhool poursuivait sur la lancée, contre Fathimath Nimal en trois sets à rien (13-11, 11-8, 11-4). Cependant, le premier coup d’arrêt survenait lorsque Ivanna Desscann concédait la défaite face à Aminath Shariff, elle aussi en trois à zéro (0-11, 5-11, 5-11).
Mais Widaad Gukhool accordait définitivement la victoire au camp mauricien en venant à bout de Mueena Mohamed en 3-1 (11-5, 9-11, 11-8, 11-9).
Cependant, le Kosovo arrêtait la marche des Mauriciennes avec un succès 3-2. Viona Maloku renvoyait Pratna Jalim à ses études (11-6, 11-3, 11-5), avant que Widaad Gukhool ne remette les équipes à niveau contre Ilirjana Haliti (11-7, 11-8, 11-6). Ivana Desscann concédait elle aussi une défaite en trois sets contre Era Janjeva (6-11, 4-11, 9-11) avant que Widaad Gukhool ne remette encore une fois les équipes à niveau, contre Viona Maloku cette fois.
Ce choc des no. 1 respectives s’est d’ailleurs soldé sur un score de 3-2 en faveur de la Mauricienne (11-5, 9-11, 11-6, 11-13, 11-8). Mais dans la dernière rencontre, Pratna Jalim laissait filer la victoire contre Ilirjana Haliti (8-11, 11-5, 9-11, 9-11).
Ce matin, les Mauriciennes ont pris la mesure des Libanaises sur le score de 3-1. Si Ivana Desscann concédait la première sortie 3-0 contre Mariana Sakakian (8-11, 3-11, 4-11), Widaad Gukhool revenait dans la partie face à Noel Kechichian (11-7, 11-6, 13-11). Pratna Jalim relançait le jeu au troisième match contre Laetitia Azar (11-7, 11-8, 11-8) avant que Gukhool ne parachève l’oeuvre contre Mariana Sahakian (10-12, 11-4, 11-6, 10-12).
Chez les garçons, Allan Arnachellum, Jason Pontoise et Brian Chan Yook Fo présentent eux aussi un bilan satisfaisant. S’ils se sont inclinés contre les Emirats Arabes Unis (3-2), ils ont par la suite réussi à s’imposer contre le Kosovo en attendant la dernière rencontre de la poule N, contre le Togo.
Déjà contre les EAU, Arnachellum s’inclinait en premier 3-0 contre Abdulla Albalooshi (6-11, 5-11, 10-12). Par contre, Brian Chan Yook Fo et Jason Pontoise permettaient à Maurice de prendre la tête de la rencontre avec une victoire chacun aux dépens de Essa Alblooshi et Abdulla Almohaiseni respectivement. Les Emiratis revenaient dans la rencontre grâce à Albalooshi, qui dominait Brian Chan Yook Fo en 3-0. Mais Arnachellum, lui, courbait à nouveau l’échine contre Essa Alblooshi sur le score de 3-1 (6-11, 9-11, 11-4, 6-11).
Par contre, face aux Kosovars, les Mauriciens n’ont pas eu à forcer leur talent, malgré une défaite d’Arnachellum contee Linor Citaku en trois sets à un. Brian Chan Yook Fo et Jason Pontoise, ensuite, se chargeaient de remettre les équipes à niveau, puis, de concrétiser la domination mauricienne contre Baton Citaku, Ylli Prestreshi et Linor Citaku respectivement.
La prochaine sortie des Mauriciens, contre le Togo, sera déterminante pour la première place du groupe N.