Alors que la préparation des pongistes en vue des championnats d’Afrique cadets et juniors (5-10 avril) et de l’étape mauricienne du World Junior Circuit (1er-4 avril) avance, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) se voit recevoir un gros coup de main de l’African Table Tennis Federation (ATTF).
Ronald Mugwanya, expert international, viendra animer plusieurs séances de formations à l’intention des juges-arbitres et arbitres mauriciens. Cette formation se tiendra du 23 au 29 janvier, selon un courriel envoyé par Michael Brown, responsable du développement pour les régions Afrique et Océanie.
« C’est une bonne chose pour le tennis de table mauricien. Pendant sa formation, il nous aidera à mettre sur pied les structures pour les compétitions internationales », explique Vimal Basanta Lala, président du comité organisateur du WJC et des championnats d’Afrique cadets et juniors.
En fait, le passage de Ronald Mugwanya servira à dispenser trois formations. La première formation sera dispensée aux aspirants-arbitres ou arbitres confirmés, qui s’échelonnera sur trois jours. Le deuxième volet concernera les juges-arbitres/aspirants, sur une durée d’une journée. La dernière partie, axée sur l’organisation technique d’un tournoi (Tournament Organising Course), durera deux jours.
« Cette formation sera nécessaire puisque nous ne comptons pas nous arrêter avec un seul événement. Nous aurions aimé en organiser plus », poursuit Vimal Basanta Lala, qui voit là un excellent moyen d’augmenter le nombre d’arbitres internationaux. D’ailleurs, les formations d’arbitres seront ouvertes à tous les intéressés.
Michael Brown ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur le travail de Ronald Mugwanya. « Je suis sûr qu’il sera de bon conseil pour les officiels et les arbitres ». La formation sera dispensée sous l’égide du Africa Development Program pour l’année 2015 mis en place par la fédération internationale. Ce programme est destiné aux pays du continent africain qui veulent développer le tennis de table.