La dernière journée de la ligue de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT), qui s’est tenue samedi au centre national à Beau-Bassin, a été interrompue après qu’un pongiste suspendu eut causé des perturbations dans le gymnase.
Selon les renseignements, un pongiste qui s’est vu récemment interdit d’accès à toutes les activités de l’AMTT pour une durée de cinq ans suite à des perturbations causées pendant le championnat national en septembre dernier, aurait encore une fois joué les trouble-fête. Samedi, lors du dernier round de la journée, le pongiste aurait encore fait irruption, selon les dires d’un témoin. Il se serait mis à invectiver les entraîneurs nationaux Patrick Sahajasein et Rajessen Desscann.
Ce qui a forcé l’AMTT à solliciter l’intervention de la police de Barkly. Mais cet incident a tout de même contraint la direction technique du tournoi à interrompre la compétition. De son côté, Ashita Beenessreesingh, présidente de l’AMTT, a condamné les actes de ce pongiste. « Ce n’est pas faisable. Les joueurs ont été traumatisés », a déploré avec véhémence la présidente. Cette dernière, qui n’était pas présente sur les lieux, a cependant été mise au courant des faits dès qu’ils sont survenus. « J’ai été informée de l’arrêt de la compétition. Cette situation ne peut plus durer. »
Ashita Beenessreesingh annonce ainsi qu’une réunion du comité directeur a été convoquée suite aux incidents survenus samedi. « Lors de la réunion qui se tiendra demain, nous allons passer en revue les incidents et décider de la marche à suivre. Ce qui s’est passé est très grave. Nous essayons de montrer une bonne image du sport, mais là, c’est inadmissible. » Soulignons que nous avons sollicité le pongiste en question, en vain.
La compétition a été interrompue au moment où les choses sérieuses commençaient entre les quatre principaux prétendants. Ainsi, Allan Arnachellum et Omar Ahmed s’apprêtaient à croiser le fer. Le deuxième match au sommet, qui allait mettre aux prises Wassiim Gukhool au leader Warren Li Kam Wa, n’a également pu être disputé, tout comme  la troisième rencontre entre Jason Pontoise et Twaheer Baboolall.
Lors de la réunion de l’AMTT demain, le comité directeur décidera quand se jouera cette dernière journée. Cette interruption n’a pas changé le classement général. Valeur du jour, Warren Li Kam Wa semble filer tout droit vers la victoire finale. À moins d’un revirement de situation, on voit mal comment il pourrait laisser filer le titre.