La Ligue nationale de l’Association Mauricienne de Tennis de Table a connu son dénouement dimanche dernier au Centre National de la discipline à Beau-Bassin avec le sacre de Warren Li Kam Wa et Widaad Gukhool. Lors de cette ultime et dernière journée, les deux pongistes ont fait la différence pour être les champions en D1 et D2 respectivement.
Warren Li Kam Wa, champion de Maurice en titre a ainsi fait parler la poudre en remportant la Ligue nationale de D1 devant Allan Arnachellum et Wassiim Gukhool. Dans le match décisif de la journée opposant Li Kam Wa et Arnachellum, c’est le premier nommé qui s’est distingué en l’emportant par 3 sets à 1. Allan Arnachellum termine donc la saison avec une seule défaite en 30 matches disputées. Il comptabilise 59 points contre 58 à Arnachellum. Si ce dernier avait brillé lors de cette dernière rencontre, il aurait été sacré mais cela n’a pas été le cas. Warren Li Kam Wa confirme ainsi sa belle régularité du moment.
Le talentueux Wassiim Gukhool termine lui avec 56 pts. C’est la révélation de cette année, lui qui en était à sa première participation en D1. Il a devancé par ailleurs Oomar Ahmed (50 pts). En D2, Widaad Gukhool, qui n’avait plus droit à l’erreur lors de cette dernière journée, a confirmé son statut de favorite en remportant le titre avec 74 pts devant Jason Pontoise (72 pts) et Ajmal Jeerooburkhan (69 pts). Widaad Gukhool totalise ainsi 38 rencontres, 36 victoires, deux défaites et 74 pts. Pontoise, quant à lui, arrive avec 72 pts (34 victoires, 4 défaites). Ajmal Jeerooburkhan compte 31 victoires et 69 points au compteur. Les trois joueurs de D2 évolueront la saison prochaine en première division.
La lutte pour le maintien a été également très disputée. Les pongistes Hans Ramoo, Ravin Keesoondoyal et Kistnen Poinen joueront pour leur part en D2 la saison prochaine. Caroline Ramasawmy, Oumar Jaufurally et Jean-Claude Hon Pin se retrouvent par ailleurs en troisième division.