La sélection masculine a réussi l’exploit de se qualifier pour le prochain du tournoi par équipes hier, en venant à bout du Bangladesh sur le score de 3-2. Quant aux éléments féminins, elles n’ont pu passer le cap néo-zéalandais, s’inclinant 2-3 dans le match de la dernière chance.
Akhilen Yogaradjah, Bryan et Billy Chan Yook Fo avaient débuté de la meilleure des façons leur match, s’imposant 3-0 d’entrée de jeu. Suivra une deuxième victoire, 3-2 cette fois, sur les Bangladais, qui réagiront toutefois dans le match double. Les pongistes, des deux côtés de la table, se renverront la balle, mais les Bangladais seront les plus solides mentalement pour s’imposer 3-2 sur le double pour revenir à 2-1.
Tout, ou presque, était à refaire pour les Mauriciens, qui voient encore leur avance réduite au prochain match, alors que Maurice laisse filer la victoire 3-1. A 2-2, les Mauriciens se revoyaient donc à la case départ.
Mais dans le dernier match, Maurice convoitait tant le précieux sésame pour la suite de la compétition qu’elle n’a rien laissé filer. Un score de 3-2 (11-5, 13-15, 11-7, 8-11 et 11-7) acquis par Akhilen Yogaradjah a permis aux Mauriciens de passer le premier tour.
Par contre, les filles peuvent nourrir des regrets. Elles ont pendant longtemps fait jeu égal avec les Néo-Zélandaises Sun et Li. Le double dames, particulièrement disputé, peut être la source de tous les regrets. Les Mauriciennes Déborah Wong et Widaad Gukhool ont longtemps fait douter Sun-Li pour finalement s’incliner 3-2 (11-7, 9-11, 12-10, 11-8, 11-6).
D’ailleurs, si elles laissent filer le premier set, elles se reprennent très vite aux deuxième et troisième jeux. Alors qu’elles avaient la balle de break au bout des doigts, Wong et Gukhool laissent encore passer leur chance, s’inclinant 11-8. C’est là que les deux Néo-Zélandaises font montre de leurs qualités psychologiques, alors que les Mauriciennes font jeu égal avec elles. À égalité (6-6), Sun et Li arrivent à renverser la tendance et filent seules vers la victoire (11-8).
Auparavant, Isabelle Chowree, opposée à Li, n’avait pas fait le poids, s’inclinant en trois sets (3-11, 1-11, 7-11). Widaad Gukhool, qui a été titularisée au cours de la deuxième rencontre de poule, n’a également rien pu faire contre Li, intraitable également et vainqueur en trois sets (11-2, 11-7, 11-3).
Maurice jouera donc les matches de classement ce week-end en féminin.