Les pongistes mauriciens engagés au Tournoi international de La Cressonnière, à La Réunion, reviendront avec une médaille d’or. L’équipe féminine, composée de Caroline Ramasawmy et Sheetul Goodhur, a en effet remporté la finale du tournoi par équipes, s’imposant face aux Réunionnaises Audrey Picard et Clémence Hoareau.
« C’est une bonne nouvelle pour le tennis de table mauricien. Elles ont su maintenir la cadence », explique l’entraîneur national, Rajessen Desscann, qui suivi ses protégées d’ici. Arrivées en finale, face à des joueuses ayant disputé les gros matches des JIOI et donc dotées de plus d’expérience, les deux mauriciennes ont tenu bon, résistant aux assauts de leurs adversaires pour s’imposer 3-2. « C’est une bonne chose pour elles, à moins d’un an des JIOI. Elles ont su canaliser leur énergie pour remporter cette victoire », souligne encore l’entraîneur.
La suprématie mauricienne est donc maintenue dans ce domaine du tennis de table. On se souvient que la sélection féminine avait remporté, lors de l’Open de Maurice, la finale du tournoi par équipes aux dépens des mêmes réunionnaises. « Il y avait également Isabelle Chowree, mais cette fois, elle n’a pu faire le déplacement à cause de ses examens ».
Il n’empêche que les deux Mauriciennes ont réalisé une performance fort honorable, puisqu’elles ont toutes les deux pris la porte de sortie du tournoi simple en demi-finale. Ironiquement, elles ont perdu Audrey Picard et Clémence Hoareau.
Chez les messieurs, les choses ont été un plus compliquées. Le tandem Allan Arnachellum et Miguel Inguil n’a pu faire mieux qu’une place en quarts de finale de l’épreuve par équipes. « Il faut noter qu’il y avait pas mal de joueurs français, dont un classé parmi les 300 meilleurs, ainsi que des Seychellois », note Rajessen Desscann.
Pourtant, l’équipe était relativement jeune, avec Miguel Inguil qui en était à l’une de ses premières expériences internationales. « Il doit encore apprendre. C’est un jeune sur qui nous voulons miser pour l’avenir », avance encore le technicien.
La mission est donc accomplie pour la sélection mauricienne. Pour l’instant, les choses tournent autour de l’épreuve de tennis de table des Jeux de la CJSOI, qui se déroulera aux Seychelles. « Nous mettons actuellement la dernière main à la préparation des joueurs. Ils prendront l’avion ce vendredi », conclut Rajessen Desscann.