C’est l’ultime rendez-vous pour les pongistes locaux qui seront amenés à défendre le quadricolore national lors des prochains Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI, 1er au 9 août) à La Réunion.  Une dernière occasion de briller pour certains car c’est à la fin de ce Mavericks Open 2015 qui se tiendra à partir de 10h ce matin au centre national de la discipline à Beau-Bassin que le comité technique de l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT) tranchera pour désigner les deux sélections finales.
« C’est au plus tard cette semaine ou au début du mois de mai que nous allons officialiser la liste des sélectionnés », indique l’entraîneur national Rajessen Desscann. Ce dernier souligne que ce sera la dernière chance pour certains de se montrer en vue des JIOI. « Les Championnats de Maurice qui avaient eu lieu l’année dernière et le Beryl Rose Open 2015 sont deux des trois tournois que nous avons pris en compte pour effectuer notre choix. Le Mavericks Open est la dernière étape pour se montrer ».
Nul doute que les pongistes se donneront au maximum pour faire pencher la balance en leur faveurs. « Plusieurs autres facteurs entrent en ligne de compte comme la régularité aux entraînements et aussi l’aspect psychologique. Il y a des joueurs qui s’illustrent  dans les tournois nationaux mais qui ont du mal à franchir un cap quand ils prennent part à une compétition internationale. Ce point très important sera également pris en considération », ajoute Rajessen Desscann. À noter que la sélection finale sera composée de cinq pongistes masculins et féminins.
Pour en revenir à la compétition d’aujourd’hui, les pongistes évolueront en catégorie Open (masculin et féminin). Les pongistes féminines seront réparties en poule de deux et les deux premières de chaque poules se retrouveront dans un groupe de quatre et s’affronteront tour à tour pour le titre de championne. « Chez les filles, la compétition s’annonce très ouverte car elle sont nombreuses à pouvoir prétendre à la victoire finale. Pratna Jalim, médaillée lors des Championnats d’Afrique Cadets/Juniors sera à surveiller tout comme Ruqayyah Kinoo. Caroline Ramasawmy et Sheetul Goodur auront elles aussi envie de se distinguer. La bataille s’annonce très disputée pour la victoire », fait ressortir notre interlocuteur.
Du côté masculin, au stade des quarts de finale, les joueurs évolueront dans une poule de huit afin de leur permettre de disputer plus de matches. « Ce sera très intéressant pour le spectacle. Wasiim Gukhool, champion de Maurice en titre, sera attendu au tournant mais il devra se méfier d’Allan Arnachellum qui ne viendra pas pour faire de la figuration, étant lui aussi un favori pour le titre. Jason Pontoise et Christopher Sooprayen pourraient également venir jouer les trouble-fêtes », explique le coach national. Toutefois, Léo Liévrot ne pourra pas participer au tournoi en raison des formalités liées à sa demande de nationalité mauricienne qui prend un peu plus de temps que prévu. « Les pongistes devront sortir le grand jeu. Ils devront montrer de quoi ils sont capables et je suis sûr et certain que le public présent sera gâté par le spectacle proposé », conclut Rajessen Desscann.