Les Championnats du Monde par équipes de tennis de table débutent aujourd’hui à Tokyo (Japon) et se tiendront jusqu’au 5 mai prochain. Trois pongistes mauriciens ont fait le déplacement pour ce grand rendez-vous, à savoir les frères Chan Yook Fo (Bryan & Billy) et Wassiim Gukhool. Ils sont accompagnés de l’entraîneur national, Rajessen Desscann. L’objectif demeure avant tout d’améliorer leur classement mondial, notamment en vue des Jeux des Îles de l’Océan Indien programmés pour l’année prochaine en terre réunionnaise.
Les deux frères Chan Yook Fo étaient en Chine avant de mettre le cap sur le pays du Soleil-Levant tandis que Wassiim Gukhool, champion de Maurice 2013 et l’entraîneur national Rajessen Desscann ont pris l’avion jeudi dernier. Ce dernier tient à spécifier que les pongistes auront beaucoup de matches à disputer lors de cette compétition. « Les Mauriciens en découdront avec plusieurs adversaires les uns les plus coriaces que les autres. Ils joueront jusqu’à la dernière journée de la compétition pour surtout améliorer leur classement mondial. Cela s’insère principalement dans le cadre des JIOI 2015 à la Réunion car c’est ce classement qui déterminera les têtes de séries du tableau simple. C’est très important pour nos locaux d’éviter de s’affronter trop tôt dans la compétition », explique l’entraîneur national.
Il soutient qu' »Au sein de l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT), nous avons privilégié les pongistes qui se trouvent en Asie, Bryan et Billy parce qu’ils ont beaucoup d’expérience et qu’ils pourront très certainement se défendre face aux forces en présence. Wassiim (Gukhool), champion de Maurice 2013, a lui aussi besoin de ce type de frottement d’autant qu’il prendra part aux Jeux d’Afrique de la Jeunesse prévus au mois de mai ( du22 au 31) au Botswana. Cela lui servira de bonne préparation pour le rendez-vous continental. Malheureusement Akhilen Yogarajah, qui fait ses gammes dans l’Hexagone, ne pourra être présent, lui qui est pris par ses études. Même son de cloche du côté féminin car aucune pongiste mauricienne ne prendra part à ces Championnats du Monde. Les meilleures sont toutes prises par leurs études ».
À noter que les Championnats du Monde par équipes de tennis de table (appelés aussi historiquement Swaythling Cup) opposent les meilleurs pongistes des équipes nationales de la petite balle blanche. En ce qu’il s’agit de la compétition chez les messieurs, l’équipe qui remporte la compétition reçoit la coupe Swaythling. Les trois joueurs d’une équipe rencontrent les 3 joueurs de l’équipe adverse, soit cinq parties au maximum (la première équipe qui atteint trois parties gagnées est désignée vainqueur). « Du côté asiatique, ce sont bien évidemment la Chine, la Corée du Sud et Hong Kong entre autres qui seront à surveiller tandis que dans le Vieux Continent, les pongistes français, allemands ou encore espagnoles tenteront de faire la différence. Ce sera du lourd en face et nous en sommes conscients. Je suis certain  que nous ferons bonne figure dans cette compétition. L’important sera de rester concentré durant ces neuf jours très intenses », a-t-il conclu.