L’OMG Table Tennis Open 2014 qui s’est tenu dimanche dernier au Centre National à Beau-Bassin a vu la victoire des Gukhool (Wasiim et Widaa) en simple hommes & dames. Élodie Ho Wan Kau a par ailleurs créé la sensation en montant sur la plus haute marche du podium chez les juniors, damant le pion à Isabelle Chowree (no 1 de Maurice et championne juniors).
La compétition était très relevée avec 150 pongistes ayant répondu présent pour ce tournoi. « Nous avons eu droit à de beaux échanges dans les différentes catégories au programme pour le plus grand bonheur de tous ceux présents pour l’occasion », fait ressortir l’entraîneur national, Rajessen Desscann. Dans les catégories phares, notamment en simple hommes, c’est Wasiim Gukhool, champion de Maurice en titre qui a pris la mesure d’Allan Arnachellum en cinq manches, 3 jeux à 2 (6-11, 11-4, 11-6, 5-11 et 11-6). Une performance due à son expérience acquise lors des Mondiaux par équipes qui s’étaient déroulés en terre nippone.
« Il a démontré sa progression et continue son petit bonhomme de chemin. Il a beaucoup acquis en experience depuis sa participation aux Championnats du monde car il a disputé beaucoup de rencontres. En demi-finale, il n’a pas eu à forcer pour battre Warren Li Kam Wa mais il a dû s’employer à fond pour vaincre Allan Arnachellum en finale. Je pense que ces deux derniers sont revenus un peu lessivés de leur stage en Chine. Mais cela n’enlève en rien le mérite du no 1 de Maurice qui a réalisé un beau tournoi », explique Rajessen Desscann.
Du côté féminin, la soeur aînée, Widaad, a été exacte au rendez-vous, elle qui était la tête de série no 1. Elle a dominé Sheetul Goodur en 3 sets à 1 (8-11, 11-6, 11-8 et 11-6). « Elle s’est retrouvée contre des adversaires très difficiles à manier. En demi-finale, elle a eu du mal à se défaire de Caroline Ramasawmy, un match qui s’est joué en cinq manches. Mais force est de constater qu’elle reste toujours la meilleure et qu’elle est très active à Brunei, là ou elle poursuit ses études tertiaires », explique notre interlocuteur. Mais la surprise chez les filles est venue d’Élodie Ho Wan Kau, qui a volé la vedette à Isabelle Chowree dans la catégorie Junior, remportant la finale simple en trois sets (11-6, 11-9 et 11-8). « Élodie (Ho Wan Kau) a été impressionnante et monte en puissance. Elle a battu en finale la no 1 de Maurice senior & junior, ce qui n’est pas rien. Son stage en Chine lui a été très bénéfique », souligne l’entraîneur national.