Philippe Hao Thyn Voon, PRO de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT), a été réélu au Board of Directors de la Fédération internationale de tennis de table (FITT), lors du dernier congrès de l’instance mondiale qui s’est tenu en parallèle avec les championnats du monde à Dortmund en Allemagne.
Le Board of Directors est l’instance qui régit le tennis de table mondial. « Nous nous occupons des lois ou implémentons tout autre changement dans le monde du tennis de table », souligne Philippe Hao Thyn Voon qui nous a contacté au téléphone de Dortmund, ce matin. Ce board réunit 32 personnes, dont cinq représentants du continent africain. « J’ai été réélu pour les quatre prochaines années », explique-t-il.
Le congrès de la FITT a également décidé des pays qui abriteront les trois prochains championnats du monde. Ainsi, 2013 verra les pongistes poser leurs valises à Bercy, Paris. En 2014, le rendez-vous a été fixé au Japon. Et en 2015, c’est la Chine, pays reconnu pour la qualité de ses pongistes, qui abritera les Mondiaux.
Et justement, la Chine, avec sa pléiade de joueurs dans le top 10 mondial, semble favorite à sa propre succession dans les championnats du monde par équipes. Valeur du jour, les Chinois se sont qualifiés pour les quarts de finale. De son côté, l’Allemagne, pays hôte, a également rejoint les quarts.
Tout semble indiquer que ces deux nations se croiseront en finale, sauf élimination. « L’Allemagne est la seule nation européenne à pouvoir tenir tête à la Chine. Ils sont dans deux tableaux différents. Donc, une finale Allemagne/Chine est envisageable », observe Philippe Hao Thyn Voon.