L’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT) a donné la liste des six pongistes retenus en vue des Jeux du Commonwealth prévus à Glasgow (Écosse) du 23 juillet au 3 août. Ce sont en effet Akhilen Yogarajah et les frères Chan Yuk Fo (Brian & Billy) qui défendront les couleurs mauriciennes chez les hommes alors qu’en féminin, ce sont Widaad Gukhool, Déborah Wong et Isabelle Chowree qui ont été sélectionnées.
Ces six pongistes mauriciens auront fort à faire en terre écossaise pour rivaliser avec les forces en présence. L’AMTT a ainsi préféré ceux qui évoluent à l’étranger notamment chez les hommes avec les frères Chan Yuk Fo et Akhilen Yagarajah. Ce dernier, qui s’entraîne au club Le Vallois en France, est classé 680e mondial. « Il est actuellement dans une superbe forme et monte en puissance. Avec seulement deux compétitions internationales dans les jambes, il a réussi à se hisser à la 680e place mondiale. Il s’était récemment distingué en prenant la mesure du 200e mondiale, ce qui démontre qu’il est un pongiste très talentueux », explique l’entraîneur national.
Il soutient, « les frères Chan Yuk Fo s’entraînent d’arrache-pied en Chine. Nous avons des rapports réguliers sur eux et c’est très encourageant. Brian a un jeu atypique et demeure très difficile à manier. Il a toujours apporté un plus à la sélection. Billy a également beaucoup progressé, lui qui avait notamment battu le Réunionnais Cédric Agathe lors du tournoi simple des derniers Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) aux Seychelles. Ces trois pongistes sont vraiment forts ».
Du côté féminin, Widaad Gukhool, Déborah Wong et Isabelle Chowree ont été choisies, un choix qui s’avère logique. « Widaad fait ses gammes à Brunei alors que Déborah est en Chine. Ces deux joueuses avaient pris la première place dans le tournoi par équipes aux JIOI et demeurent très disciplinées. C’est tout à fait normal qu’elles soient sélectionnées au même titre qu’Isabelle Chowree. Cette dernière est en progrès et les Jeux du Commonwealth constituent un bon moyen pour elle de poursuivre son apprentissage », explique notre interlocuteur. À noter que les pongistes seront accompagnés de l’entraîneur Patrick Sahajasein et du dirigeant Ah Kam Li Fap Kien.