La Ligue 2013 de l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT) a connu son dénouement le samedi 21 septembre dernier avec le sacre de Warren Li Kam Wa. Il a devancé Wassiim Gukhool que d’un petit point. En D2, la victoire est revenue à Miguel Inguil.
Ils étaient trois pongistes à vouloir prétendre au titre, à savoir Allan Arnachellum, Warren Li Kam Wa et Wassiim Gukhool. Un véritable coup du sort pour Allan Arnachellum qui allait subir une deuxième défaite aux mains du talentueux Gukhool. Ce dernier avait alors le champ libre pour se concentrer sur son dernier adversaire, Warren Li Kam Wa. Ils se retrouvaient ainsi après 27 victoires et une défaite chacun, Li Kam Wa ayant battu son jeune adversaire à l’aller. Lors de cette ultime journée, le public présent au Centre National à Beau-Bassin a eu droit à une superbe partie avec deux pongistes qui se sont rendu coup pour coup.
« Ils ont très bien joué. C’est bien que la compétition arrive à ce niveau car c’est avec des résultats serrés que les pongistes arrivent à progresser », analyse le coach. Ils sont par ailleurs quatre à avoir été relégués en D2. Il s’agit ainsi de Kevin Arékion, Jeffrey Chong Tet Khon, Christian Li Kam Wa et Widaad Gukhool. Cependant, ils ne seront que trois à tenter de remonter en D1 puisque Widaad Gukhool se trouve actuellement dans le sultanat du Brunei pour ses études. En D2, Miguel Inguil a confirmé sa forme du moment avec 32 victoires et quatre défaites qui lui ont conféré un total de 68 pts, quatre de  mieux que son dauphin. Vishal Dindoyal est, pour sa part, monté sur la deuxième marche du podium avec 28 victoires et 8 défaites, pour 64 pts.
« Miguel est un joueur prometteur qui a confirmé qu’il possédait les arguments pour évoluer à un échelon supérieur. En D1, il aura du fil à retordre car le niveau est plus élevé », explique le coach national. Isabelle Chowree a  pris la troisième place en D2 après avoir essuyé neuf revers. Sin Lion Foo Kune, Kaushar Baboolall et Jason Pompe tenteront par ailleurs de remonter en D2. Quant à Déborah Wong, tout laisse penser qu’elle ne participera pas à l’édition 2014 de la Ligue, étant, pour ses études, en Chine.