Le tournoi de première et deuxième divisions a sacré, samedi dernier, Wassiim Gukhool et Kisten Poinen respectivement. Au terme de la saison, les deux vainqueurs n’ont perdu qu’en deux occasions au cours de la compétition.
Le sacre de Wassiim Gukhool a été teinté de suspense jusqu’à la fin. En effet, il a eu affaire à forte partie en la personne de Jason Pontoise, leader depuis la journée précédente. Pontoise et Gukhool ayant chacun deux 58 points pour 30 matches joués et deux défaites, il a fallu attendre l’ultime rencontre entre le duo de tête pour voir le Vacoassien soulever le trophée qu’il avait laissé à Warren Li Kam Wa l’année dernière.
Lors de la dernière journée, le scénario a été conforme aux attentes de Wassiim Gukhool. Il n’avait besoin que d’une victoire pour s’imposer. C’est ce qu’il a fait face à la combativité affichée par Jason Pontoise, qui ne voulait pas abdiquer au dernier moment. Mais les deux adversaires terminent le tournoi avec 28 victoires pour 30 rencontres jouées, et 58 points au compteur.
Au troisième rang, on retrouve Omar Ahmed avec 27 victoires en 30 matches et 57 points. Par contre, l’écart est assez important entre les trois premiers et le quatrième de la D1. Faiz Baboolall occupe ce rang, après avoir été dans le Top 3 au début de la compétition. Il pointe avec 23 victoires et 53 points.
En D2, Kisten Poinen a su résister aux assauts répétés de Sheik Hossen Razally, Daniel Agathe et Sheetul Goodhur pendant la saison pour s’imposer à l’issue des 38 rencontres de la division. D’ailleurs, comme Wassim Gukhool, Poinen a connu deux défaites au cours de la compétition. Mais à l’arrivée, il s’impose avec 36 victoires et 74 points. Il relègue du même coup Sheik Hossen Razally à cinq points.
Ce dernier a enregistré 31 victoires sur les 38 possibles avec un total de 69 points. Daniel Agathe, pour sa part, occupe la troisième place avec 30 victoires en 38 sorties, et un point de moins que Razally. Ce trio passe du même coup en D1 pour la prochaine saison.
Du côté des relégations, on note que Warren Li Kam Wa, Allan Arnachellum et Denis Chong joueront la saison prochaine en D2. Les deux premiers nommés n’ont pu défendre leurs chances puisqu’ils étaient en Chine au moment du coup d’envoi de la ligue. Et comme ils ont raté la manche aller, il leur était impossible de jouer la manche retour.
Si on ne note que trois descentes de D1 à D2, par contre, on remarque qu’ils sont plus nombreux à passer de la D2 à la D3. Kurvin Arnachellum, Hans Somma, Laurent Lan, Jean-Niclès Chowree, Alwin Goodhur, Widaad Gukhool, Christian Li Kam Wa et Jeffrey Chong se retrouveront donc absents du tableau de la D2 pour la saison prochaine.