Les championnats d’Afrique cadets et juniors ont permis à l’Association mauricienne de tennis de table de qualifier deux pongistes, Marvin Liu et Pratna Jalim, pour le World Cadet Challenge, qui se tiendra en octobre prochain à Dubaï. Une première pour l’AMTT, qui réussit l’exploit de voir deux de ses joueurs au rendez-vous mondial.
Maurice a déjà été présente dans l’équipe africaine, soit par l’entremise de Rikesh Taucoory (2004), Widaad Gukhool (2008) et Jaisina Newaj (2011). Mais c’est la première fois que le pays envoie deux représentants pour l’équipe africaine. « C’est vraiment une bonne chose. Nous avons réussi à qualifier deux joueurs d’un coup », se réjouit Rajessen Desscann, l’entraîneur national.
Marvin Liu et Pratna Jalim ont terminé à la septième place du simple hommes et simple dames. Même s’ils sont devancés par des Algériens, des Égyptiens et des Tunisiens, le règlement stipule que l’équipe continentale sera représentée par le joueur le mieux classé d’un pays. « Cela nous a permis de voir nos deux joueurs se joindre à l’équipe », soutient l’entraîneur.
Ainsi, dans l’équipe masculine, on retrouve le champion d’Afrique, l’Égyptien Youssef Abdel-Azziz, le vice-champion d’Afrique tunisien, Nathael Hamdoun, l’Algérien Islem Tifoura et le Mauricien Marvin Liu Chung Ming. L’équipe féminine sera composée de l’Égyptienne Marwa Alhodaby, de la Tunisienne Abir Haj Salah, de l’Algérienne Loubna Dedjik et de la Mauricienne Pratna Jalim. Le président de l’African Table Tennis Federation (ATTF), l’Égyptien Khaled El Salhy, avait d’ailleurs salué la composition de l’équipe à la fin du tournoi.
Si la présence des deux Mauriciens dans l’équipe africaine fait plaisir, il n’empêche qu’il y a également une certaine surprise quant à celle de Marvin Liu Chung Ming. « Nous nous attendions à la qualification de Pratna. Mais pas à celle de Marvin. Cela montre qu’il a fait de gros progrès, puisqu’il s’est classé septième à l’issue de la compétition », rappelle l’entraîneur.
Maintenant que l’équipe est constituée, un gros travail attend le groupe de pongistes. Déjà, l’ATTF nommera les responsables techniques des deux sélections. Ensuite, il faudra regrouper l’équipe afin de créer une cohésion.
« Ils auront droit à des stages sous la houlette de l’ATTF. D’ailleurs, il sera intéressant de suivre Pratna Jalim, qui est une des présélectionnées pour les JIOI en août prochain ».
Rajessen Desscann fait ressortir que l’encadrement technique de l’AMTT va préparer les joueurs en fonction des prochains rendez-vous, dont les JIOI (1er-9 août) à La Réunion, puis le World Cadet Challenge à Dubaï. « Pratna Jalim fait partie des joueuses qui peuvent intégrer le groupe pour les JIOI. Elle vient de le démontrer encore », conclut-il.