La compétition par équipes du World Junior Circuit a connu son dénouement hier après-midi au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin. Prathna Jalim et Ivana Desscann se sont illustrées en remportant la médaille de bronze dans la compétition par équipes dans la catégorie cadette alors que Wasiim Gukhool et Oumar Ahmed sont montés sur la troisième marche du podium chez les Juniors (garçons). La compétition se poursuit aujourd’hui avec les épreuves individuelles.
L’entraîneur national, Rajessen Desscann, est très satisfait de la performance de ses protégés, lui qui s’attendait à avoir au moins une médaille. « Trois médailles, deux de bronze et une d’argent, c’est  vraiment satisfaisant. Le niveau est vraiment très élevé et les pongistes mauriciens ont donné le maximum pour faire honneur au quadricolore national. Je pense qu’il y aura encore d’autres surprises à venir avec les épreuves individuelles aujourd’hui », fait-il ressortir. Du côté féminin, dans la catégorie cadette, Prathna Jalim et Ivana Desscann ont réalisé un bel exploit en s’adjugeant la médaille de bronze.
« Nous sommes très contentes d’avoir gagné cette précieuse médaille. Nous nous sommes bien entraînés et l’objectif était de monter sur le podium. C’est une super motivation en vue des épreuves individuelles. Il faut dire que le plateau était vraiment très relevé mais nous avons trouvé les ressources nécessaires pour réaliser un bon parcours », indique avec satisfaction Ivana Desscann. La deuxième place est revenue au duo composé de l’Indienne Diya Chitale et la Mauricienne Zayna Sadoolah. Ces derniers se sont fait battre en finale par les jumelles égyptiennes, Marwa et Mariam Elhodady, (1-3, 0-3, 0-3).
Issu du Baby Ping Elite, Zayna Sadoolah avoue avoir vécu une experience enrichissante. « Je suis vraiment très émue même si nous avons perdu la finale. Les Égyptiennes étaient vraiment trop fortes. C’est vraiment intéressant de se frotter aux meilleurs et j’espère poursuivre sur ma lancée aujourd’hui en individuel », souligne-t-elle. Quant aux soeurs Elhodady, au-dessus du lot en finale cadette, elles ont déjà les yeux rivés sur les éliminatoires en individuel. « Nous étions venues pour remporter la victoire. Nos adversaires se sont bien défendues mais nous les avons bien maîtrisées en étant beaucoup plus agressives », affirment-elles. Il se pourrait bien que les deux soeurs se rencontrent en simple filles. C’est toutefois Marwa qui mène le bal avec trois victoires contre une pour Mariam lors de leurs précédentes rencontres.
Du côté des juniors, Wasiim Gukhool, actuel no 1 du pays, et son partenaire Oumar Ahmed ont pris une bonne troisième place pour Maurice A. Nous avons eu droit à une finale 100 % égyptienne et c’est l’équipe A, composée de Karim Elhakem et Aly Ghallab qui l’a emporté, 3-1, contre Omar Elhamady et Ziad Wael. Du côté féminin, c’est la paire composée de la Norvégienne Ilka Doval et l’Algérienne Sannah Lagsir qui s’est appropriée l’or, privant les Égyptiens d’un quadruplé. En effet, Amira Yousry et Reem Morad se sont inclinées 3-1. La compétition se poursuit ce matin avec les épreuves les plus attendues, à savoir la compétition individuelle. Il sera fort intéressant de suivre le parcours des pongistes mauriciens engagés. Le spectacle sera très certainement au rendez-vous.