Le Tournoi annuel Jeunes Pongistes se tiendra ce samedi 24 novembre au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin. L’occasion pour la mouture 2012 du projet Baby Ping de mettre en avant les connaissances acquises pendant la saison. Quatre catégories sont concernées par ce tournoi, qui marque la fin de l’année pour les plus jeunes.
Une semaine après les Jeux de l’Avenir, on retrouvera certainement en action les joueurs qui ont brillé à ce rendez-vous. Les regards seront donc braqués sur Marvin Liu, récent vainqueur des Jeux de l’Avenir dans la catégorie des moins de 15 ans. Hormis cette dernière catégorie, on retrouvera aussi en action les pongistes en U9, U11 et U13. La lutte s’annonce donc serrée entre les favoris. En effet, depuis le début de l’année, on a assisté à l’émergence de plusieurs jeunes, dont Harsha Hauzaree, Oomar Ahmed ou Kaushar Baboolall. Le coup d’envoi de la compétition sera donné à 10h samedi matin. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à jeudi 16h.
Par ailleurs, le projet Baby Ping Elite prend peu à peu forme. L’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a déjà identifié les pongistes qui intégreront la structure. Ils sont en effet neuf jeunes à s’entraîner à un rythme régulier. « Le but est de fournir à l’élite nationale une base de travail. Les neufs jeunes identifiés sont ceux qui sont le plus susceptibles d’avancer par la suite », explique le Directeur technique fédéral, Patrick Sahajasein.
Les entraînements de cette jeune élite se dérouleront en même temps que ceux de la présélection nationale. Mais contrairement à leurs camarades du projet Baby Ping, ils s’entraîneront trois heures au lieu de deux.
Si le projet Baby Ping Elite avance, l’encadrement technique de l’AMTT remettra demain des certificats aux joueurs ayant réussi les examens des trois niveaux (bronze, argent, or). La remise de certificats se fera au Centre national de tennis de table. Pour rappel, le projet a été lancé il y a deux ans, avec l’ambition annoncée de former des joueurs qui seront au premier plan sur le continent africain. Les jeunes du projet Baby Ping ont effectué une première sortie à l’étranger en juillet dernier à La Réunion.