Le tennis mauricien est à la peine lors de ces 9es Jeux. Toutefois, les joueurs mauriciens ont eu le mérite de s’adjuger la médaille de bronze dans la compétition par équipes mixtes. C’est Madagascar qui est montée sur la plus haute marche du podium devant les Réunionnais. Ainsi, ce sont Astrid Tixier, Zara Lennon, Emmanuelle De Beer, Amélie Boy chez les dames et Ryan Wong, Dylan Foo Kune, Bruno Gorayah et Kamil Patel (porte-drapeau) qui se sont illustrés.
Pour le directeur technique national (DTN), le Kenyan George Oyoo, la compétition était beaucoup trop dure pour les locaux. « Ils se sont donnés au maximum et ils ont été en mesure de ramener le bronze. Autant dire que nous avons sauvé les meubles », explique le technicien, la mine déconfite et visiblement très déçu.
« Nous avons une équipe de jeunes joueurs associés à deux anciens que sont Kamil Patel et Astrid Tixier. Je serai malhonnête si je disais que nous avons réalisé un bon résultat. Nous pensions faire mieux mais les adversaires étaient beaucoup trop forts », soutient le DTN.
À noter qu’Astrid Tixier et Zara Lennon ont été sorties en demi-finale double dames et joueront aujourd’hui face aux Réunionnaises Eva Payet et Elisa Guerin pour le match comptant pour la troisième place. « Nous allons tout faire pour remporter le bronze. Nous avons été éliminées en demi-finale par une paire réunionnaise 6-1, 6-3 et nous n’avons qu’à nous en prendre à nous-mêmes », estime Astrid Tixier, qui est passée à côté de son tournoi, elle qui avait pourtant sorti le grand jeu lors de sa tournée de préparation en France.
Kamil Patel, n°1 masculin, n’a lui aussi pas été en mesure de développer son jeu. « Nous avons tous été très décevants », nous confie George Oyoo. Les Réunionnais et Malgaches ont fait beaucoup de mal à l’équipe mauricienne, qui aura réalisé une bien pâle performance lors de ces Jeux.