Kreshansing Rameet, employé à l’ICTA comme agent de sécurité, fait l’objet d’une accusation provisoire de tentative de meurtre devant le tribunal de Port-Louis. Il lui est reproché d’avoir tenté de brûler vive la responsable des ressources humaines de l’ICTA, Mridula Rakha, 45 ans, alors qu’elle se trouvait dans son bureau, au 12e étage du bâtiment Célicourt Antelme, à Port-Louis.

Las des critiques de la HR Manager, il avait aspergé la victime d’essence avant d’essayer de craquer une allumette, mais n’avait pas réussi à l’allumer. Il avait, par la suite, été maîtrisé par les employés qui avaient entendu les cris de détresse de la Mridula Rakha. Kreshansing Rameet, qui a été internée à l’hôpital psychiatrique Brown Sequard, veut recouvrer la liberté.

Ses avocats, Me Neelkanth Dulloo et Arun Bindha, soumettront leurs arguments pour que leur client recouvre la liberté conditionnelle vendredi. Par ailleurs, lors d’une comparution devant un juge des référés en Cour suprême, l’agent de sécurité s’était engagé à ne pas s’approcher de la HR Manager et de ses proches s’il recouvre la liberté