Christine Comole, 27 ans, habitant Port-Louis, a été placée en état d’arrestation à la suite d’une opération menée par une escouade de l’Anti-Drug and Smuggling Unit dans la Salle des Pas Perdus de la New Court House. En effet, en fin de matinée, cette suspecte était placée en embuscade, attendant l’arrivée en Cour d’un détenu, Giovanni Grondin, pour sa comparution dans la salle d’audience N° 8. Mais c’était sans compter sur la vigilance de l’ADSU dans les parages.
Au moment de son arrestation, Christine Comole avait en sa possession trente Sim Cards pour des téléphones cellulaires, 44 paquets de gandia, deux paquets d’héroïne et plus d’une centaine de comprimés de Rivotril. Le tout était emballé dans deux boîtes. Une somme de Rs 3 850, qui se trouvait sur elle, a également été saisie car la police soupçonne qu’elle représente les recettes de la vente de drogue.
Lors de son interrogatoire, la Portlouisienne a allégué qu’un dénommé Rozemont lui a remis ces deux boîtes dans les parages du centre de la Sécurité sociale à Cassis. Elle avait pour mission de les remettre au dénommé Grondin. Elle a été placée en détention provisoire et a comparu en Cour ce matin pour la reconduction de sa détention.