L’enquête de la CID de Piton sur la tentative de meurtre survenue samedi matin à Cottage a connu des développements. Une escouade d’enquêteurs, sous la supervision de l’Assistant Commissaire de Police (ACP) Devanand Reekoye, Divisional Commander de la Northern Division, a procédé à l’arrestation de trois habitants de Grand-Baie, dont une femme, et à la saisie d’un véhicule hier. Ces suspects auraient agressé au sabre, au gourdin et à l’acide un mineur de 17 ans.
L’enquête de la Criminal Investigation Division (CID) de Piton et de la Field Intelligence Office (FIO) depuis samedi a conduit à l’arrestation de deux hommes et d’une femme hier à Grand-Baie. Kavinash Meenowah, 28 ans et sans-emploi, Moonien Nadaragen, un security officer de 45 ans et Saraspadee Soopramanien, une cuisinière de 44 ans, sont les trois suspects de cette affaire d’agression au sabre, au gourdin et à l’acide sur un jeune de 17 ans. Ils ont subi une première séance d’interrogatoire avant d’être placés en détention policière. Ils devront par la suite être inculpés provisoirement devant le tribunal pour « assault with corrosive substance ».
La police a également saisi une voiture blanche, portant une fausse plaque d’immatriculation, soupçonnée d’avoir été utilisée pour cette agression. Les indications de sources policières sont que les trois individus auraient loué cette voiture depuis un garage dans la région de Goodlands pour trois jours. Saraspadee Soopramanien aurait réservé le véhicule par téléphone en contactant le propriétaire. Par la suite, Kavinash Meenowah et Moonien Nadaragen auraient récupéré la voiture au garage.
Les prochaines séances d’interrogatoires, menées par les enquêteurs de la CID, devraient permettre d’éclaircir les raisons de cette agression. Pour l’heure, les enquêteurs portent une attention particulière sur un éventuel règlement de compte concernant une histoire de femme.
La victime, un habitant de Boulet-Rouge à Flacq, a été attaquée aux alentours de 9 h samedi matin à Cottage. Le mineur de 17 ans a d’abord reçu un coup de sabre au dos, suivi de plusieurs coups de gourdins, avant d’être aspergé d’acide. Le jeune est actuellement admis à la Burn Unit du Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos. Interrogé hier, il a dit ne pas connaître l’identité de ses assaillants de même que les raisons de cette agression.