Le magistrat N. K Jugnauth siégeant en Cour de District de Pamplemousses a prononcé un verdict d’acquittement en faveur de Jean Bertrand Norbert Sibelle et Bedanand Rughoonauth, qui répondaient d’une accusation de « attempt at larceny whilst being two individuals ». Selon la poursuite les deux hommes avaient attaqué un motocycliste pour le voler. Les deux accusés avaient cependant affirmé que le motocycliste avait logé une fausse plainte contre eux. Leur version a été retenue par le magistrat Jugnauth.
Les deux accusés avaient plaidé non coupable. Les faits remontent au 14 décembre 2010. Dans sa déposition, le plaignant a relaté que ce jour-là, il se rendait à motocyclette à la banque de Pamplemousses pour y verser une somme de Rs 150 000 qui était dans un sac. Une voiture s’est arrêtée à sa hauteur et deux personnes armés d’un bâton en bois sont descendues. Jean Bertrand Sibelle lui aurait assené trois coups avant d’essayer de lui arracher le sac. Il soutient avoir réussi à empêcher les agresseurs de lui voler son argent et avoir crié secours. Il s’était par la suite rendu au poste de police de Pamplemousses pour porter plainte. Bien que dans sa déposition il avait évoqué la présence d’un policier sur les lieux de l’incident ce jour-là, en cour, il n’a pas été en mesure de confirmer si ce dernier avait vu ce qui s’était passé.
Les deux accusés ont contesté la version du plaignant, indiquant que leur voiture a failli heurter le motocycliste ce jour-là et que ce dernier était fou de rage. Une dispute s’est ensuivie. Ils ont affirmé que le motocycliste a logé une fausse plainte contre eux. Leur version a été retenue par le magistrat Jugnauth qui a prononcé un jugement en faveur de leur acquittement.