Une semaine après l’arrestation de Brenda Veerapen, un SDF de 35 ans, après un incendie survenu au domicile, à Terre-Rouge, de Sheela Chellun, une non-voyante de 43 ans, la police de la localité a procédé hier à l’arrestation de Tawfiq Moisdeen, un habitant de la région âgé de 39 ans. Soupçonné lui aussi d’avoir agi en complicité avec la première suspecte, il a été interrogé sur les cas de vols perpétrés chez la quadragénaire et sa participation dans l’incendie qui avait ravagé la maison de cette dernière.
Les faits remontent au 22 juin lorsque la victime, qui se trouvait dans sa chambre ce soir-là, avait senti de la fumée. Après quelques secondes, ses vêtements avaient pris feu. Alertés par des cris, ses voisins étaient venus la secourir. Sheela Chellun a été transportée à l’hôpital du Nord avant d’être transférée à celui de Candos, où elle se trouve actuellement à l’unité de grands brûlés. Elle a subi de graves brûlures au dos et au bras. Elle avance que le feu n’est pas accidentel et soupçonne Brenda Veerapen, qui avait l’habitude de venir passer la nuit chez elle, d’être à l’origine de cet incendie et de fréquents vols commis à son domicile.
Dans sa déposition, la victime raconte qu’elle était dans sa chambre lorsqu’elle avait entendu une voix, celle de Brenda Veerapen. Et lorsqu’elle l’avait interrogé sur la raison pour laquelle elle se trouvait dans la cuisine, la suspecte lui aurait répondu qu’elle allait allumer le four à gaz pour préparer à manger. Dans sa déposition, Sheela Chellun accuse donc la trentenaire, qu’elle hébergeait chez elle, d’avoir incendié sa maison. Ayant perdu l’usage de ses yeux depuis trois ans, elle vivait seule dans sa maison qu’elle avait fait construire. La suspecte est toujours en détention.
Par ailleurs, la police de Terre-Rouge a arrêté hier Tawfiq Moisdeen, un habitant la région. Ce dernier est soupçonné d’avoir agi en complicité avec la première suspecte. Il a été interrogé sur les vols perpétrés et sa participation dans l’incendie qui a ravagé la maison de Sheela Chellun.