Des pylônes, soit 200 environ, devront bientôt être installés pour la réparation de la partie de l’autoroute M3 (Terre-Rouge/Verdun). C’est la solution qui a été trouvée par le professeur français Jean-Pierre Magnan, à qui a été confié ce travail. Le nombre de pylônes qui seront nécessaires sera connu avant le départ de ce dernier.

Intervenant jeudi matin à l’issue d’un atelier de travail sur le thème “Embankment Failure along Motorway M3 – Terre Rouge Verdun –  A Case Study” au Sir Burrenchobay Hall de l’Université de Maurice, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, annonce l’installation de pylônes, comme préconisé par l’expert géotechnique français Jean-Pierre Magnan, qui a pour tâche de trouver une solution pour réparer l’affaissement sur cette route.

La solution trouvée est l’installation de pylônes horizontalement. « Le diamètre sera d’un mètre et la distance sera de deux mètres », dit-il, avant d’ajouter que le professeur a pu établir une ligne droite pour montrer la partie instable et stable de cette route. « La zone stable sera utilisée pour stabiliser la zone instable », dit-il. Le nombre de pylônes sera connu avant le départ de Jean-Pierre Magnan.