Le tronçon Valton – Ripailles de l’autoroute Terre-Rouge – Verdun, fermé depuis jeudi à cause des grosses averses, le restera jusqu’à dimanche soir au moins. Telle est la décision arrêtée vendredi après-midi, par le VPM et ministre suppléant des Infrastructures publiques, Showkutally Soodhun, peu après une descente des lieux en compagnie de ses techniciens.
« Je suis venu constater de visu la situation sur ce tronçon et suite aux explications des techniciens du ministère des Infrastructures publiques (MIP) et de ceux de la Road Development Authority (RDA), nous pensons qu’il est plus sage de garder cette route fermée jusqu’à dimanche soir. Nous ne prenons aucun risque avec la sécurité publique ! », a déclaré le vice-Premier ministre aux journalistes qui l’ont accompagné lors de sa descente des lieux vendredi après-midi.
Le vice-Premier ministre venait de prendre connaissance d’un bulletin de la météo que lui a tendu l’Acting Chief Executive (CE) du MPI et Acting président de la RDA, Chettandeo Bhugun. Selon ce bulletin, la météo prévoit que durant le week-end le temps à Maurice deviendra pluvieux sur l’ensemble de l’île, avec des pluies intermittentes. Celles-ci deviendront plus fréquentes durant la nuit de vendredi et samedi matin et pourraient devenir modérées par moments dans la soirée de samedi et dans la journée de dimanche.
Le tronçon de Valton – Ripailles de l’autoroute Terre-Rouge-Verdun avait été fermé jeudi à la circulation suite aux récentes averses qui ont copieusement arrosé l’île. Les autorités ont estimé que des risques de glissements de terrain, mettant en danger la vie des usagers qui emprunteraient ce tronçon, existent.
« Nous n’allons prendre aucun risque. Nous effectuerons une autre descente des lieux dimanche après-midi et une décision finale sera alors prise sur l’ouverture ou non de ce tronçon », a précisé Showkutally Soodhun en réponse à une question d’un journaliste. « Lundi marque le début de la reprise du travail et l’ouverture de ce tronçon aiderait à la fluidité du trafic dans la capitale », a encore expliqué le VPM.
Profitant de constat de visu, Showkutally Soodhun s’est enquis de l’avancement des travaux de réparation en cours sur le tronçon Valton-Ripailles de l’autoroute Terre-Rouge – Verdun.
L’Officer in Charge de la RDA, Nanda Veerapa (qui accompagnait également le ministre) lui a alors expliqué que des travaux de stabilisation du remblai est de ce tronçon est presque terminé ; que la route a été redessinée et qu’il ne restait que le réasphaltage pour l’ouvrir à la circulation. « Une fois cela terminé, nous basculerons le trafic dessus et nous commencerons ensuite les travaux de stabilisation du remblai ouest », a-t-il précisé.
Interrogé sur l’avancée des travaux de réparation des fissures et de l’effondrement de la route un peu plus bas, Nanda Veerapa a rappelé que les consultants sud-africains de ARQ Consulting Engineers (PTY) ont déjà terminé leur enquête et ont soumis un rapport final. Les Sud-Africains attribuent les fissures sur le tronçon situé entre Ripailles et Crève-Coeur, à hauteur de Valton, à la qualité du sol sur laquelle la route est bâtie, et non pas en raison de la qualité des matériaux utilisés pour le remblai. Ils ont par conséquent préconisé la construction de colonnes de soutènement comme méthode de réparation. « Les travaux dureront environ 12 mois et coûteront entre Rs 200 et Rs 300 millions », a estimé le responsable de la RDA.
Rappelons que ces fissures ont apparu sur le tronçon Valton-Ripailles en janvier dernier.
La Terre-Rouge – Verdun et Verdun – Trianon Link Road a été inaugurée en décembre 2013 par l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam. Longue de 24.2 km, la M3 a coûté un peu plus de Rs 4 milliards. Elle a été financée grâce à un emprunt concessionnaire de l’Agence française de développement d’environ 40 millions d’euros.
Selon les premières estimations, la M3 avait soulagé l’autoroute M1, qui traverse Port-Louis de 36 % de son trafic.