La Mauritius Police Force a signé hier un accord de principe avec l’Université de Maurice (UoM) pour la formation des policiers dans le contexte du Police Reform Programme. Ainsi, l’UoM assurera la formation dans trois domaines menant à un certificat, à savoir Police Duties, Leadership and management at Operational, Tactical and Strategic Level et Basic Information Technology. Les premiers cours débutent ce mois-ci.
L’objectif d’offrir ces formations aux membres de la force policière, a souligné le Deputy Police Commissioner, Tangavel Seerungen, est la vision du gouvernement pour transformer la Mauritius Police Force en un Mauritius Police Service. « Nous voulons que les policiers changent leur attitude vis-à-vis du public en adoptant une culture de travail moderne. We want to create a new dynamic workforce that takes into consideration public concern, needs and expectations », affirme-t-il. Le Deputy Police Commissioner a d’autre part indiqué qu’actuellement 317 policiers sont titulaires d’un BSc in Police Studies, cours lancé en 1999 avec la collaboration de l’université de Portsmouth.
Cet accord, a pour sa part fait ressortir le Vice-Chancelier de l’Université de Maurice, le Pr Konrad Morgan, offre à l’institution une opportunité de collaborer avec la force policière. « This forms part of the vision of the University of Mauritius to develop Mauritius with Mauritius. I hope it is the beginning of an on-going collaboration », a soutenu le Pr Morgan.
Ainsi l’Université de Maurice offrira trois types de formations. Le premier concerne les nouvelles recrues. Bien que lors du recrutement, elles passent par des formations intensives, après la Training Police School, elles devront désormais suivre deux modules additionnels en law and management avec l’UoM pour obtenir un Certificate in Police Duties. Ce programme concernera quelque 1 538 policiers sur une durée de cinq ans.
Le deuxième cours, Development of Certificate in Leadership and Management at Operational, Tactical and strategic Levels, concerne 500 policiers qui seront formés sur cinq ans. Cette formation se fera à distance en vue d’assurer un maximum de flexibilité pour les apprenants. Ce cours couvre des aspects de leadership skills, legal knowledge et communication.
Le dernier cours, enfin, est un short training course en technologie informatique afin de doter des officiers d’une connaissance de base des outils informatiques. Ce programme est en relation avec le Criminal Occurrence Tracking System qui sera introduit en 2012. Quelque 3 500 officiers seront formés. Trois facultés, celle de Law and Management, celle d’Engineering et le Centre for Professional Development and Lifelong Learning, sont concernés par ce programme.