L’Université de Technologie de Pointe-aux-Sables a procédé hier au lancement de sa Mega Health Promotion Campaign. Cette initiative de United Students comprend une série d’examens médicaux et de causeries, entre autres, afin de sensibiliser les jeunes sur les problèmes de santé qui les menacent. Lormus Bundhoo, à sa première cérémonie officielle en tant que ministre de la Santé, a exhorté les jeunes présents à aider à combattre les maladies qui affectent la société mauricienne. « Le ministère seul ne pourra pas tout faire, à travers les connaissances acquises dans vos études, aidez le pays à comprendre pourquoi il y a autant de diabétiques à Maurice », a-t-il demandé.
Le coup d’envoi de la Mega Health Promotion Campaign a été donné mercredi avec une collecte de sang dans l’enceinte de l’université de Technologie (UTM). « Malgré le mauvais temps, nous avons pu récolter 64 pintes de sang », indiquent des étudiants.
L’établissement organise chaque année une collecte de sang mais cette fois, ses étudiants ont également souhaité mener une campagne sur le santé. Cet événement a été rendu possible grâce à l’initiative du United Students, groupe de jeunes qui existe dans plusieurs établissements tertiaires du pays.
Une caravane de santé est depuis hier à la disposition des étudiants. Ces derniers peuvent y passer une série d’examens médicaux. Des pamphlets sont disponibles sur le campus pour sensibiliser les jeunes sur les problèmes de santé qui les menacent. Des causeries figurent aussi au programme de cette campagne qui s’échelonne sur 15 jours.
Sadasiven Reddi, président du UTM Board, a salué l’initiative des étudiants. « C’est un bon début mais nous souhaitons aussi que ces jeunes puissent faire de même dans leur localité et continuer le bon travail. » Rajesh Jeetah a pour sa part donné quelques chiffres sur la prévalence des maladies non transmissibles dans la société mauricienne afin de sensibiliser les jeunes. « La prévalence de l’hypertension est pour sa part de 37,9 % pour les personnes ayant entre 20 et 74 ans. Selon le ministère, 65,6 % des Mauriciens sont obèses ou ont un surpoids et plus de 75 % des adultes ne pratiquent aucune activité physique », a-t-il dit. 
Le ministre de l’Éducation tertiaire a aussi sensibilisé le jeunes sur les effets néfastes du tabac. « Il y a plusieurs produits chimiques dans le tabac qui affectent votre santé. Il n’y a rien de virile dans la cigarette », a soutenu Rajesh Jeetah.
Le nouveau ministre de la Santé, Lormus Bundhoo, s’est dit fière d’être associé à l’UTM pour sa première cérémonie officielle. « Notre priorité de voir comment améliorer notre qualité de vie. » Estimant que Maurice fait face à une population vieillissante, M. Bundhoo a soutenu qu’il est important de trouver des solution aux maladies qui affectent notre société. « La santé coûte plusieurs millions à l’État et le ministère seul ne pourra jamais tout faire. Il faut la collaboration de tous. » Le ministre de la Santé a exhorté les jeunes présents à aider à combattre les maladies qui affectent la société mauricienne. « Le ministère ne pourra pas tout faire seul. À travers les connaissances que vous aurez acquis dans vos études, aidez le pays à comprendre pourquoi il y autant de diabétiques à Maurice », a-t-il soutenu. Et d’ajouter : « Faites des recherches et aidez le gouvernement à comprendre pourquoi Maurice est le troisième pays ayant le plus de diabétiques. L’éducation tertiaire peut jouer un rôle important pour combattre ces problèmes. »