L’Université de Maurice et la Tertiary Education Commission mènent une étude conjointe sur les anciens diplômés de l’institution tertiaire entre 2006 et 2010 et sur leur parcours après les études à l’UoM. Cette Graduate Tracer Study vise à améliorer les programmes d’études offerts par le campus de Réduit et à revoir l’éducation tertiaire dans son ensemble. 
Environ 7,279 étudiants diplômés entre 2006 et 2010 sont concernés par la Graduate Tracer Study de l’Université de Maurice (UoM) et la Tertiary Education Commission (TEC). Menée pour la première fois en 2007, cette étude ciblera aussi les élèves de l’Université de Technologie (UTM). Son objectif consiste à faire un suivi du parcours de ceux qui ont étudié à l’UoM et de mettre à jour leurs coordonnées personnelles et professionnelles.
La Graduate Tracer Study, qui concerne plusieurs programmes offerts à plein temps entre 2006 et 2010, vise à déterminer si les étudiants ont obtenu leurs diplômes avec succès et ont bénéficié de programmes d’études ; si leurs études leur ont permis de progresser, d’obtenir de meilleures notes, de toucher des revenus plus élevés et une promotion ; s’ils sont engagés dans des postes de professionnels et de gestion leur permettant de diffuser les compétences et connaissances acquises à l’UoM ; et s’ils sont en mesure de contribuer au développement socio-économique globale de leur propre pays ou d’autres pays en développement.
La Graduate Tracer Study, souligne Arunen Valaydon, Head of Research and Planning de la TEC, est d’une grande importance car « elle nous permettra de déterminer les disparités qui existent dans le monde du travail ». « Cette étude aidera l’UoM dans la préparation de nouveaux programmes d’études. »
Les étudiants concernés reçoivent ainsi depuis la semaine dernière un questionnaire qu’ils doivent remplir et retourner à la TEC au plus tard le 15 août. Le questionnaire contient 36 questions sur leurs parcours académique et professionnel après leurs études à l’UoM. Ces questionnaires, rassure la commission, seront traités en toute confidentialité.
D’autre part, le campus de Réduit accueillera 4 650 nouveaux étudiants – répartis dans les cinq différentes facultés – pour la rentrée universitaire 2011/2012 le lundi 8. 
Une Orientation Week est organisée depuis lundi pour faire découvrir le campus de Réduit aux nouveaux élèves. Également au programme des rencontres avec les chargés de cours. L’UoM a aussi introduit cette année trois licences professionnelles notamment en Microbiologie, Land and Water Management et Food Safety and Quality et deux licences en Fashion Technology et Textile & Fashion Design. Outre l’Histoire et la Public Policy and Governance, la Faculté des Sciences sociales mettra, elle, l’accent sur deux nouveaux programmes d’études dans le domaine du journalisme.