À l’initiative de l’Institut de Maurice (IFM), la pièce Tartuffe d’après Tartuffe sera présentée par la compagnie Gwenaël Morin et Les Laboratoires d’Aubervilliers au théâtre Serge Constantin à Vacoas, le samedi 10 décembre à 20h. Présentation.
Le grand bourgeois Orgon s’est laissé subjuguer par Tartuffe, dont il admire la foi profonde. Ce  dernier n’est en fait qu’un talentueux aventurier intéressé par la fortune de son admirateur. Malgré l’hostilité de sa propre famille, Orgon a fait de lui son directeur de conscience, et s’est entiché de lui au point de proposer sa fille en mariage, alors que dans le même temps, son bienfaiteur tente de séduire sa jeune épouse, Elmire. Celle-ci ourdit un stratagème qui démasque Tartuffe et ouvre les yeux à Orgon sur sa vraie nature. Le faux dévot, pris au piège, court chercher raison auprès du Roi en se servant de papiers compromettants qu’Orgon lui a remis. Imprudence fatale : le Roi a conservé son affection envers celui qui l’avait jadis bien servi. Il lui pardonne et c’est Tartuffe qui est arrêté…
Orgon d’après Tartuffe
Cette célèbre pièce de Molière, représentée pour la première fois en 1664, est un classique du genre. Tartuffe d’après Tartuffe s’inspire davantage du personnage d’Orgon, comme le souligne le metteur en scène, Gwenaël Morin. “Voir tout sans ne rien croire : la dernière, la pire hypocrisie est celle que l’on se joue à soi-même. En ce sens, le Tartuffe d’après Tartuffe que nous avons fait ressemblerait davantage à un “Orgon d’après Tartuffe”. J’ai voulu avec ce spectacle montrer l’histoire d’un homme traître à lui-même.”
Gwenaël Morin est né en 1969. Il vit et travaille à Paris. Il a suivi des études d’architecture, interrompues après quatre ans pour faire du théâtre. Entre autres expériences dans ce domaine, il a réalisé plusieurs mises en scène.
Critiques élogieuses
La pièce met en scène les comédiens dans des costumes d’aujourd’hui. Jouant sur la lumière pour mettre en valeur les émotions, le metteur en scène avoue utiliser l’urgence “pour un théâtre de l’excès et de l’exagération”.
Les critiques ont été élogieuses sur cette version revisitée de Tartuffe, saluant, entre autres, la performance des comédiens.
Pour cette unique représentation mauricienne, ils sont cinq à faire le déplacement : Renaud Béchet, Julian Eggerickx, Olivia Bouet-Willaumez, Grégoire Monsaingeon, Ulysse Pujo.
———————————————————————————————————————————
Billetterie
Tartuffe d’après Tartuffe sera joué le samedi 10 décembre à 20h. La pièce dure environ 1h30. Les billets sont en vente à l’IFM (Rose-Hill) ainsi qu’au CCEF (Curepipe). Les prix des billets sont les suivants : Tarif public : Rs 250; adhérents : Rs 150; et moins de 25 ans : Rs 50.