Le jeûne de dix jours pour marquer la fête Thaipoosam Cavadee débute ce soir dans les kovils du pays avec la cérémonie de Kodiyettam (lev paviyon). Les prières seront dites chaque soir dans les lieux sacrés pour culminer vers la célébration du Thaipoosam Cavadee, le 27 janvier. Trois chanteurs provenant du Palani Malai du sud de l’Inde interpréteront des chants pieux et des hymnes dravidiens dans les temples du pays.
Ceux qui porteront le cavadee devront observer une période d’abstinence et de sacrifices. Ils ne doivent consommer que des mets végétariens, participer à des prières et dormir sur une natte à même le sol. C’est aussi le moment de se purifier, de se ressourcer en énergie spirituelle et d’adopter une attitude positive.
Menon Murday, le président de la Mauritius Tamil Temples Federation (MTTF), a sillonné les temples du pays et s’est assuré que les dispositions sont prises pour le nettoyage des rivières et un bon approvisionnement en eau pendant le carême. La MBC diffusera également des prières pendant les jours du cavadee. La Task Force présidée par le ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, fera un constat des dispositions qui ont été prises au niveau des temples et le nettoyage des berges des rivières afin d’assurer que le pèlerinage dans le cadre du Thaipoosam Cavadee ce déroule dans les meilleures conditions.
La MTTF a aussi lancé un livre de prières et un CD sur le Cavadee, c’est dans la ferveur que nos compatriotes de foi tamoule célèbrent le Thaipoosam Cavadee pour rendre hommage au Dieu Muruga. Ils seront nombreux à se rendre sur les berges des rivières et des Kovils pour les rituels entourant cette fête animée d’une foi ardente et une grande dévotion.