Le Thaipoosam Cavadee a été célébré avec ferveur et piété malgré la forte chaleur à travers le pays par les Mauriciens de culture tamoule hier.
Cette journée est l’aboutissement de dix jours de jeûne, qui sera rompu définitivement aujourd’hui à l’occasion d’une cérémonie durant laquelle le drapeau hissé au premier jour de jeûne sera baissé dans tous les kovils de l’île.
Très tôt hier matin, les dévots se sont dirigés vers les rivières se trouvant, parfois, à plusieurs kilomètres de leurs localités. Les dévots habitant Rose-Hill, par exemple, se sont réunis le long des rivières dans la région d’Ébène. Après les ablutions, les prières, rituels et les préparatifs effectués sur les berges, les cavadees sont transportés en procession vers les kovils des diverses localités. Là, les adhérents manifestent leur dévotion pour le dieu Muruga, qui symbolise l’amour et la beauté. À Port-Louis, la majorité de dévots est canalisée vers le temple Sri Sockalingum Meenatchee Ammen, connu comme le temple Kaylasson, situé à Abercrombie.
Les processions et les prières sont suivies avec intérêt par leaders politiques. Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, s’est rendu au temple Kaylasson. De son côté, Paul Bérenger a fait une tournée traditionnelle au centre de Rose-Hill hier matin.