Des prières ont été dites hier soir au Mariamen Kovil d’Ébène suivies d’une cérémonie dite « Kodi Ettram » au cours de laquelle un drapeau est hissé à l’entrée du temple, signe du début du jeûne des dévots de confession tamoule dans le cadre du Thaipoosam Cavadee, qui sera célébré le mardi 7 février. Durant dix jours, les fidèles sont appelés à l’abstinence et à participer à des séances de prières chez eux ou dans les temples de leur localité. Cette fête est dédiée au Dieu Muruga, qui avait reçu de sa mère une lance sacrée « shaktivel », qui lui permet de surmonter tout obstacle néfaste.