L’heure a sans doute sonné pour Seventh Plain au Champ de Mars

Après deux bonnes tentatives, l’heure est venue pour que Seventh Plain ouvre son compteur au Champ de Mars. Les conditions paraissent idéales. Il a été raccourci, a obtenu un bon numéro de corde et retrouve un lot où on note l’absence des meilleurs.

Ce qui semble idéal pour Seventh Plain, c’est qu’il a été raccourci. On avait émis un petit doute à son sujet lors de son dernier engagement sur 1600m. On pense que la carte de la prudence avait été jouée, car son jockey a attendu le dernier moment pour lui demander de produire son effort. Sur 1500m, et ce, en l’absence des meilleurs, il pourrait essayer de se rapprocher un peu plus tôt dans le parcours pour faire la différence dans l’emballage final.

La course pourrait être menée par Chili Con Carne, qui revient après avoir fauté à sa dernière tentative. Il aura toutefois à surmonter le handicap de sa 8e ligne pour diriger les opérations. Il a été entraîné avec soin, tout en réalisant de bons galops. Il lui reste toutefois une étape à franchir pour démontrer qu’il possède suffisamment de classe pour évoluer à ce niveau.

Il faut aussi savoir s’il aura tout le loisir de faire à sa guise à l’avant. Et là, on pense surtout à Budapest en dépit du fait qu’il court sans les œillères depuis sa dernière tentative. Malgré cela, il possède assez de vélocité pour se retrouver dans le peloton de tête. On ne sait toutefois pas s’il insistera pour courir en tête ou s’il se contentera de suivre le leader et attendre son heure pour passer à l’attaque.

Il faut également considérer la candidature d’Ideal Secret. Ce cheval était trop distancé pour espérer combler tout son retard vis-à-vis d’Al Mariachi. Les 100m additionnels sont dans ses cordes. Il pourrait suivre de plus près cette fois, mais on ne croit pas qu’il sera lancé au départ étant donné qu’il peut avoir tendance à se montrer ardent.

Parmi les autres engagés, on voit Rodney comme un bon outsider. On peut penser qu’il a été préféré à Split The Breeze, qui est un récent vainqueur. Le petit hic est qu’il n’a couru qu’une seule fois et que cela remonte à la 16e journée. S’il n’est pas trop distancé dans la partie initiale, il devrait être présent pour animer la ligne droite finale.

Maximizer effectue son retour. Il a été castré, mais s’est aussi blessé. Son entourage a été aux petits soins avec lui. Il était annoncé comme un digne remplaçant de Beat The Retreat et on espère que sa castration lui a été bénéfique. La malchance a toutefois voulu qu’il démarre à l’extérieur, histoire de lui compliquer la tâche. Tanjiro n’a pas été gâté par la ligne et on préfère le revoir. L’engagement de Captain Swarovski sur 1500m étonne quelque peu, dans le sens où il n’a pas fait preuve de tenue quand il a été aligné sur 1400m. Recall To Life peut juste espérer terminer dans les bonnes combinaisons avec l’apport de ses œillères. Easy Lover porte lui aussi ce harnachement, lui qui a parfois tendance à ne pas s’employer au début d’un parcours. Quant à Stonehenge, il devrait avoir une course tranquille en démarrant de sa première ligne. Il devrait s’améliorer par rapport à la course de ses débuts.