Le vendredi 7, le samedi 8 et le dimanche 9 décembre, des élèves des collèges BPS, BPS Fatimah, St-Esprit et Lorette de St-Pierre seront sur la scène du Théâtre Serge Constantin à l’occasion du Spectacle Culturel Estudiantin. Cette initiative de l’humoriste Lindsay Moutien en est à sa troisième année. Son objectif est de révéler le potentiel des étudiants à travers les arts de la scène.

Depuis quelques semaines, la cour du collège BPS est le théâtre des répétitions de quelque 70 collégiens pour le Spectacle Culturel Estudiantin, qui aura lieu les 7, 8 et 9 décembre. Ils se rencontrent régulièrement pour répéter leur show et se familiariser avec la performance en public. Au programme : one-man et one-woman-show, chant, poésie, slam et danse. “Ce spectacle est ouvert à tous les arts de la scène”, confie Lindsay Moutien, qui est derrière ce spectacle depuis trois ans.

De petits groupes se sont formés ici et là. Une prof du BPS guide une de ses élèves qui peaufine sa diction pour son one-woman-show; des chanteuses en herbe, accompagnées de deux guitaristes, font entendre leurs magnifiques voix; deux filles préparant un numéro d’acrobatie font admirer leur souplesse. Des représentantes du collège BPS peaufinent les préparatifs pour le spectacle en chronométrant les numéros de chant et en définissant l’ordre de passage des élèves.

Le spectacle du vendredi 7 décembre sera joué exclusivement par 49 élèves du collège BPS. Ceux du 8 et du 9 décembre verront sur scène les élèves du collège Lorette de St-Pierre, du collège du St-Esprit, de BPS Fatimah et les élèves du BPS qui se seront distinguées lors du spectacle du 7 décembre. “J’ai découvert tellement de talents au BPS que j’ai demandé qu’on fasse une soirée spéciale pour elles. Je dois dire un grand merci à Aurore Lenette, Christina Muneean et Lettycia Jean-Pierre du collège BPS, qui me donnent un grand coup de main. Sans elles, il n’y aurait pas eu de spectacle.”

En initiant ce projet en 2016, Lindsay Moutien voulait aider les élèves à vaincre leur timidité et à révéler leur potentiel. “Je voulais voir si, à travers les performing arts, on pouvait les encourager à avoir confiance en eux. On a eu pas mal de success stories, à l’instar de Damien Albufera, qui était un élève très timide. Il a tellement été performant pendant le spectacle qu’il a pris part aux Komiko Awards, où il a remporté le premier prix parmi 18 candidats. Il y a également Anna-Lisa Léveque qui, après s’être révélée lors de ce spectacle, a reçu le Best Actress Award dans une compétition de théâtre organisée par le ministère des Arts et de la Culture. Nous avons également constaté que les élèves ont de meilleurs résultats académiques après avoir participé à ce spectacle.”