Le projet d’ICT Academy a été approuvé au conseil des ministres vendredi dernier, a indiqué le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) Tassarajen Pillay Chedumbrum. C’était à l’occasion de l’inauguration des nouveaux bureaux d’Accenture dans une des tours de Nexteracom à Ebène. Aux questions des journalistes, le ministre a répondu que l’académie sera opérationnelle en août prochain.
« L’industrie des TIC dans le contexte global a besoin de ressources humaines qualifiées et reconnues afin de renforcer notre avantage concurrentiel et positionner Maurice comme un leader dans la région africaine », a soutenu Tassarajen Pillay Chedumbrum, invité à inaugurer le nouveau centre de développement technologique d’Accenture à Ebène. L’ICT Academy, explique-t-il, répondra au manque de professionnels dans le domaine des TIC. Il se dit convaincu que l’académie redynamisera le secteur et rassurera les investisseurs quant au fait que Maurice possède les structures adéquates pour les aider à trouver de la main d’oeuvre qualifiée. « L’ICT Academy proposera des cours de courte durée sous la demande de l’industrie », précise le ministre.
Les détenteurs d’un School Certificate (SC), du Higher School Certificate (HSC) et les candidats d’autres niveaux avancés tels ceux qui sont déjà en emploi dans le secteur seront ciblés par les formations que proposera l’académie. Le Mauritius Institute for Training and Development (MITD) sera mis à contribution dans ce projet pour les cours de base tandis que les cours avancés et professionnels seront dispensés à Ébène.
L’ICT Academy est une collaboration public-privé qui bénéficie du soutien de l’Agence Française de Développement. Des discussions seront enclenchées auprès du conseil de l’International Telecommunication Union (ITU) afin d’aligner l’ICT Academy comme un centre d’excellence de formation pour la région Afrique.
Présente à Maurice depuis 10 ans, Accenture est une entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation qui compte plus de 1 000 salariés, travaillant pour de grandes entreprises internationales sur des prestations de conseil, de services informatiques et de BPO (Business Process Outsourcing). Lors de la cérémonie d’inauguration, vendredi dernier, les invités ont pu visiter le nouvel environnement de travail des 520 salariés du centre de développement technologique d’Accenture.
L’événement de vendredi dernier était également l’occasion d’officialiser la nomination récente de John Malepa, le nouveau directeur du centre technologique d’Accenture.