Rebranding en règle pour Emtel. Son directeur Shyam Roy a procédé ce matin à l’hôtel Le Labourdonnais à Port-Louis au dévoilement de la refonte de l’identité visuelle du pionnier du GSM à Maurice. Un logo plus aérien avec un E qui s’enchevêtre dans une forme sphérique et une police de script légèrement accentuée.
La présentation de la nouvelle identité visuelle d’Emtel, qui a coûté entre Rs 28 et Rs 30 millions, coïncide avec l’évolution de l’opérateur vers le HSPA+ LTE. À minuit ce soir, le nouveau logo remplacera l’ancien qui datait de 2004 et qui marquait alors l’entrée de la compagnie dans la technologie 3G.
HSPA+ LTE, c’est une couverture réseau HSPA à plus de 21 Mbps sur plus de 290 sites. « On passe de zéro site de ce type à 290 d’ici la fin du mois. Le HSPA est ainsi intégré à tout le réseau 3G », explique Shyam Roy. Le EDGE Cluster – technologie limitrophe du GPRS et de la 3G – passe ainsi de 215 à 300 sites et le HSUPA à 7,2 Mbps de 165 sites à 290 sites.
Le LTE, qui permet pour sa part un accès Internet à plus de 100 Mbps, ne jouira pas d’une présence aussi accrue : 300 sites pour le moment, dans les agglomérations plus importantes.
Des améliorations du réseau à hauteur de USD 15 millions ont été réalisées. Shyam Roy garantit ainsi la résilience des installations grâce notamment au data centre d’Arsenal qui rend toutes les données d’opération de Rose-Hill redondantes à 100 %. Autres développements technologiques y relatifs : Emtel bascule en single vendor deployment. De ce fait, Huawei sera la seule société responsable des produits Emtel. L’opérateur utilise aussi désormais une single RAN technology – des boîtiers uniques pour toutes les émissions : GPRS, 3G et 4G.
Le directeur d’Emtel a aussi précisé que la compagnie jouit désormais d’une indépendance totale par rapport à Mauritius Telecom-Orange.