Tassarajen Pillay Chedumbrum, le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, a inauguré hier un bureau de poste à Pailles, qui touchera les quelque 10 000 habitants de la localité.
« Nou mision li pou rann lavi bann sitwayin pli fasil », devait soutenir le ministre des TIC. Pour ce dernier, c’est dans ce sens que la Mauritius Post Ltd ouvre un bureau à Pailles. « Aster bann vie dimounn nepli pou bizin al Port-Louis pou fer zot bann demars ».
Abondant dans le même sens, le directeur exécutif de la Mauritius Post Ltd, Giandev Moteea, affirme que l’ouverture d’un bureau de poste à Pailles reflète « la stratégie de proximité » dont la Poste se veut porteuse. Une stratégie justifiée par « le développement démographique important » à Pailles ces dernières années. Giandev Moteea a aussi souligné l’élargissement du portefeuille de services non-postaux : paiement de vignettes, accès à internet, certaines transactions bancaires, entre autres.
Pailles, précise M. Moteea, compte maintenant le 113e bureau de poste de Maurice. Situé à l’angle des rues St-Vincent-de-Paul et Captain-Elis, il a été aménagé dans une ancienne salle polyvalente mise à disposition gratuitement par le conseil de district de Rivière-Noire.
Au cours de son allocution, Tassarajen Pillay Chedumbrum n’a pas manqué de souligner le cachet historique de cette ancienne salle polyvalente, qui aurait servi d’entrepôt lors de la construction de l’autoroute qui scinde Pailles en deux – un emplacement « ancré dans l’histoire » du village donc.