Le projet HOPE a redonné espoir à toute l’équipe de Terrain for Interactive Pedagogy through Art (Tipa) à un moment où la situation financière était vraiment difficile. L’ONG affiche un bilan positif. Elle peut désormais assurer dans la sérénité son programme pour l’accompagnement des enfants.
Angélique de la Hogue, Programme Manager de Tipa, a toutes les raisons d’être satisfaite de la collaboration entre l’ONG et la bijouterie Ravior dans le cadre du projet HOPE depuis le mois de juin 2013. Outre ce soutien financier indéniable à travers la commercialisation de bijoux HOPE (10% de la vente sont versés à Tipa), l’ONG a bénéficié d’une plus grande visibilité, notamment à travers le réseau social Facebook. L’équipe de Tipa profite également des encouragements et de l’assistance technique de l’équipe de la bijouterie, à travers son directeur créatif, Ravi Jetshan.
En l’espace de quelques mois, l’organisation a pu rebondir pour rayonner à nouveau, au moment où elle s’est retrouvée au creux de la vague. Ce qui l’a contrainte de réduire ses activités et son équipe afin de pouvoir continuer son action auprès de 300 enfants vulnérables et assurer un travail de qualité. “Nos ailes étaient brûlées. Le projet HOPE nous a aidés à nous relancer”, confie Angélique de la Hogue, heureuse de ce partenariat avec la bijouterie Ravior, qui a rapporté Rs 21,572 jusqu’à présent (de juin à novembre 2013).