Les mesures présentées dans le Budget 2019/20 assurent l’avenir du pays. C’est en somme ce qu’a soutenu le Parliamentary Private Secretary et ancien syndicaliste Toolsyraj Benydin, qui intervenait sur le budget mercredi dernier. « Ce budget répond à des défis pour un meilleur avenir », dit-il face aux critiques de l’opposition.

Pour le député, le budget est « réaliste et réalisable » car l’exercice s’est fait après une série de consultations entre différents acteurs. « Les mesures moderniseront le pays », dit-il, faisant ressortir le taux de croissance du pays estimé à 3,9% cette année et à plus de 4% pour l’année prochaine.

Toolsyraj Benydin a profité de l’occasion pour tirer à boulets rouges sur l’opposition, en particulier sur le député du Parti Travailliste, Ezra Jhuboo. « Il voit tout en rouge », avance-t-il. Pour cet ancien syndicaliste, l’opposition offre une image « très négative » du gouvernement.

Et pour égratigner davantage l’opposition, il dit avoir « souvent été arrêté par l’ancien régime lorsque je défendais les travailleurs, contrairement à l’époque où sir Anerood Jugnauth était Premier ministre ».

Si le gouvernement est souvent critiqué sur le chômage chez les jeunes, Toolsyraj Benydin pour défendre le gouvernement, souligne que ce problème est « mondial ». Selon lui, « nombreux sont les jeunes qui cherchent un emploi dans le secteur public », la raison, dit-il, de ce problème.

Pour démontrer son rapprochement avec ses mandants, Toolsyraj Benydin a énuméré des projets effectués par le gouvernement dans la circonscription No 15. Dans la foulée, il a fustigé l’ancien PPS de cette circonscription, qui n’était jamais présent dans le Citizens Advice Bureau pour ses mandants.