Toorawtee Gokool, la candidate du Muvman Liberater (ML) a été élue adjointe au maire de Curepipe avec 12 voix. Elle succède donc à Danny Chellen, membre du PMSD. L’élection s’est tenue ce vendredi 9 février en présence des ministres Etienne Sinatambou, Eddy Boissézon, Stephane Toussaint et du maire Hans Marguerite.

Pour rappel, une motion de blâme avait été présentée contre Danny Chellen, par le conseiller du MSM, Ashley Mungapen. Au sein du conseil municipal, il avait été décidé que Danny Chellen ne pouvait occuper les fonctions d’adjoint au maire forçant les conseillers du PMSD à voter blanc. Les membres de la majorité lui reprochent d’être un obstacle au développement dans la Ville Lumière.