GML (Groupe Mon Loisir) s’affiche comme le plus gros conglomérat mauricien avec des actifs s’élevant à Rs 52,9 milliards et un chiffre d’affaires de Rs 26,9 milliards au 30 juin 2011. C’est ce qu’indique l’édition 2012 des Top 100 Companies, magazine de Business Publications Ltd qui vient d’être publié. Selon cette publication, c’est la Mauritius Commercial Bank qui est aux premières loges en ce qui concerne les profits avant impôt, avec un montant de Rs 5,4 milliards à la fin de l’exercice financier 2010-2011, précédant le groupe Mauritius Telecom (Rs 2,5 milliards) dont l’année financière a pris fin en décembre 2011.
Au niveau des actifs, GML mène toujours le peloton en dépit d’une réduction de la valeur totale de ses actifs par rapport à l’année financière précédente (Rs 58 milliards). GML devance, dans l’ordre, New Mauritius Hotels (Rs 29,2 milliards), le groupe CIEL (Rs 24,4 milliards), Rogers and Co (Rs 23,1 milliards), BAI Co (Mtius) Ltd (Rs 23 milliards), Swan Group (Rs 22,8 milliards), Espitalier-Noël Group (21,9 milliards), Mutual Aid Association Ltd (19,6 milliards), Mauritius Telecom (Rs 16 milliards) et Air Mauritius (Rs 15,6 milliards). Dans le cas de la compagnie aérienne nationale, les données remontent au 31 mars 2011.
Selon Business Publications, sept sociétés en sus de onze banques commerciales avaient, à la fin de leurs précédents exercices financiers, des actifs dépassant les Rs 20 milliards alors que douze autres entreprises ainsi que trois autres banques commerciales avaient des actifs de plus de Rs 10 milliards. On relève la forte progression des actifs du groupe Espitalier-Noël (+Rs 5,5 milliards) en une année. On observe, par ailleurs, que 71 sociétés ont des actifs d’au moins un milliard de roupies alors que les 250 entreprises recensées dans la publication 2012 avaient des actifs totalisant Rs 572,3 milliards. Si l’on ajoute les actifs des banques commerciales (Rs 865 milliards), le montant global se chiffre à environ Rs 1 400 milliards.
S’agissant du chiffre d’affaires, le classement 2012 place une nouvelle fois GML comme leader avec un montant de Rs 26,9 milliards, soit une progression de Rs 8,6 milliards par rapport au niveau atteint en 2010. GML précède Air Mauritius Ltd (Rs 17,7 milliards), Ireland Blyth Ltd (Rs 16,2 milliards), Vivo Energy Ltd (Rs 12,3 milliards), CIEL Group (Rs 11,4 milliards), Food & Allied Group (Rs 11,1 milliards), Rogers and Co (Rs 10,4 milliards), Total Mauritius (10,3 milliards) et Jan de Nul Pacific Ltd (Rs 9,1 milliards). Le total des chiffres d’affaires de ces différents groupes dépasse les Rs 120 milliards et représente plus du tiers du montant de l’ensemble des Top 100 Companies. Business Publications observe que le total des chiffres d’affaires des 100 premières sociétés a augmenté de 16,6 % pour passer à Rs 330 milliards. Environ 75 % des sociétés recensées ont un chiffre d’affaires excédant le milliard de roupies.
Au niveau des profits avant impôt, les grosses pointures du secteur bancaires se trouvent en « pole position » avec le groupe MCB à la première place avec un montant de Rs 5,4 milliards devant Mauritius Telecom (Rs 2,5 milliards), la State Bank of Mauritius (Rs 2,47 milliards), HSBC (Rs 1,96 milliard), Espitalier-Noël Group (Rs 1,9 milliard), Jan de Nul Pacific Ltd (Rs 1,8 milliard), GML (Rs 1,8 milliard), Standard Chartered Bank (Mauritius) Ltd (Rs 1,6 milliard), CIEL Group (Rs 1,5 milliard) et Barclays (Rs 1,3 milliard).
« The Top 100 Companies combined profit for the year adds up to Rs 25 billion compared to Rs 18,8 billions, last year. Banks’s profit reached Rs 15 billion compared to Rs 15,6 billion last year », indique le magazine. En ajoutant les profits des banques et des 100 premières sociétés, on arrive à un montant de Rs 40 milliards, soit une hausse de 14 % par rapport au montant enregistré l’année précédente.