Un changement de jockey et le fait d’être déclassé au niveau du B61 peuvent favoriser les desseins de Chinese Gold, qui pourrait du coup souhaiter un bon retour à l’entraîneur Ricky Maingard, absent ces deux dernières journées. En fait, on y trouve plusieurs vainqueurs potentiels dans cette épreuve qui fait le plein de partants. La tactique sera un élément important qui pourrait déterminer le vainqueur de la course.
Gilbert Rousset aligne deux solides prétendants en Cherish The Charm et Gharbee. Un frontrunner et un backmarker. Si jamais le premier nommé est taquiné dans la course à l’avant, son compagnon de box sera présent pour pallier toute défaillance de sa part. Et là, on doit surtout prendre en considération l’engagement d’Unbridled Joy, qui semble avoir été choisi par Rye Joorawon, à moins que l’entraîneur n’ait pas voulu changer l’association Seven Fountain-Girish Goomany qui était sortie vainqueur la dernière fois. Tout comme Cherish The Charm, Unbridled Joy excelle dans la position tête et corde, même si on sait qu’il a déjà gagné en suivant de près. On peut ainsi penser que ces deux chevaux se nuisent. La question est de savoir lequel des deux est le plus véloce. On pourrait penser que ce soit Unbridled Joy, mais rien n’est sûr. Quoi qu’il en soit, Cherish The Charm doit impérativement tenter quelque chose pour essayer d’imposer sa loi. On devrait alors assister à un début de course assez mouvementé.
Et si Awesome Adam se mettait de la partie pour tirer profit de son meilleur numéro de corde ? Si ce cheval a couru en attentiste lors de ses deux courses au Champ de Mars, il faudrait souligner qu’il a déjà montré du pas dans son pays d’origine, ce qui confirme notre appréhension pour un début de course rapide où tout pourrait se jouer. Awesome Adam a été choisi par Ryan Wiggins, qui a délaissé Netflix. Ce dernier aurait été notre choix si celui-ci n’avait pas été incommodé par un petit problème au pied il y a quelques jours.
Il faut se tourner vers les finisseurs ou les chevaux qui seront les mieux placés derrière les chevaux de tête. Easy Lover peut se retrouver en retrait et ne pas pouvoir combler tout son retard. Le cheval est toujours bien et on ne peut l’écarter des combinaisons. Seven Fountains a obtenu une très bonne ligne, mais cette position dans les stalles n’est pas vraiment avantageuse. Girish Goomany devra tout faire pour ne pas être enfermé à la corde, au cas contraire, il pourra dire adieu à la victoire. Notons aussi que ce cheval se retrouve dans une valeur supérieure. Gharbee a été confié à Swapneel Rama, avec qui il s’est déjà imposé. On a appris que son entraîneur a préféré l’aligner plutôt qu’Argun, qui a eu deux courses difficiles. On doit admettre que Gharbee respire la santé et qu’on devrait le revoir à l’arrivée.
Split The Breeze, lui, manque toujours quelque chose ou trouve toujours plus fort que lui sur sa route. Trackmaster a réalisé un bon retour à la compétition et son entraîneur lui a préféré un engagement à ce niveau pour avoir une charge raisonnable à porter. Il devra être patiemment piloté pour avoir toutes les chances.
Il ne reste que Chinese Gold qui, selon nous, est celui qui sera le mieux placé dans le parcours. On est d’avis que ses adversaires sont nettement à sa portée et que seul son handicap est le problème qu’il devra contourner. Au risque de surprendre, on a fait de lui le vainqueur de la course.